Ils L'ont découronné

Du libéralisme à l'apostasie, la tragédie conciliaire

Hors stock

19,00 €

En savoir plus

L'auteur rappelle la parole de Notre-Seigneur : « Je suis la Vérité », et ne se laisse pas assaillir par le doute.

Il s'agit de rebâtir la Cité catholique.


L'auteur : Mgr Marcel Lefebvre
Le monde entier connait Mgr Lefebvre : Ecône, la Fraternité Saint Pie X, la messe à Lille en août 1976, Saint Nicolas du Chardonnet, la "Lettre ouverte aux Catholiques perplexes" et les sacres d'évêques en 1988.
Mais Mgr Lefebvre a parcouru auparavant une longue carrière dans l'Eglise. Après quinze années de mission, il est sacré en 1947 évêque de Dakar. Un an plus tard, Pie XII le nomme Délégué apostolique pour l'Afrique Francophone. En 1962, il devient archevêque de Tulle, après avoir été promu Assistant au Trône Pontifical et membre de la Commission de préparation du Concile. Il est élu très vite Supérieur Général des Pères du Saint-Esprit, fonction dont il se démettra en 1968.
Durant ces vingt années, Mgr Lefebvre a écrit...
"L'Evêque de Fer" d'Ecône est-il un autre homme que le grand missionnaire d'Afrique ou y a-t-il une réelle continuité d'esprit dans un contexte différent ? La publication de ces écrits d'avant 1969 permet de juger sur pièces...

4ème de couverture

Docteur de la foi et pasteur d'âmes, Mgr Lefebvre dénoue, dans ces entretiens sur le libéralisme, le nœud de la crise actuelle : le mariage adultère de l'Église avec la Révolution.

La liberté de conscience et de presse, les inégalités, la royauté de Jésus-Christ, l'histoire du catholicisme libéral, le complot maçonnique, le brigandage de Vatican II... autant de chapitres passionnants, nourris du Magistère traditionnel de l'Église.

Fiche technique

Mot clé Mgr Lefebvre
Catégories Livres Religion Défense de la Foi
ÉditeurClovis
ReliureBroché
Parution2008
Nombre de pages ou Durée310
Hauteur21.5
Largeur14

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Ils L'ont découronné

Mgr Marcel Lefebvre
Ils L'ont découronné
Du libéralisme à l'apostasie, la tragédie conciliaire