Comment je n'ai pas tué De Gaulle

2ème édition

En stock Occasion

20,00 €

En savoir plus

   Documents en noir et blanc in-texte.


L'auteur : Alain de La Tocnaye

4ème de couverture

     Le nom de l'auteur, le titre se passent de tout commentaire.

     Il faut cependant situer à quel niveau s'élève ce livre hors-pair enfin réédité, vingt ans après sa parution.

     Peu importe le temps qui s'écoule, Alain de Bougrenet de La Tocnaye persiste et signe.

Cet ouvrage "Comment je n'ai pas tué De Gaulle" demeure toujours le témoignage historique le plus vivant, le plus provoquant par sa vérité et la plus sincère apologie de l'honneur des très rares officiers et militaires Français qui sont restés fidèles à leur engagement et dont le combat a été plus moral que politique.

Et nul n'était mieux placé pour l'écrire que celui qui fut le compagnon du Colonel Jean-Marie Bastien-Thiry, mort avec la dignité que l'on sait et qui organisa avec lui cette mission opérationnelle qui aurait pu infléchir le cours de l'Histoire.

Seul, il peut vous faire vivre l'attente du convoi présidentiel, un soir de pluie, au carrefour du Petit-Clamart, puis les 245 balles tirées dont 15 ont traversé la voiture du Chef de l'Etat épargné grâce surtout à son invraisemblable "baraka" : "c'était tangent " dira lui-même ce dernier.

Officier brillant, condamné à mort, n'ayant vu sa peine commuée en réclusion perpétuelle que 12 jours après la sentence, il a passé sept ans et huit Noëls en prison, malgré deux évasions réussies dont une de la Santé, tout à fait spectaculaire. La langue d'Alain de La Tocnaye est pure, souvent empreinte d'humour et d'ironie cinglante.

Ecrivain de talent, il a su, au travers du récit de l'Evénement, d'abord stigmatiser la Société capitaliste moderne rejetant les valeurs essentielles pour ne s'intéresser qu'au matérialisme "made in USA." et ne se complaire que dans un laisser-aller collectif menant tout droit à la décadence et, ensuite condamner sans appel la capitulation de la morale chrétienne qui ramollit l'homme au lieu de l'élever.

Ce document unique, à la fois roman policier dans sa facture et son développement dramatique et traité de philosophie politique par son contenu, nous restitue l'authenticité et la dignité stoïque de l'engagement d'une conscience.

Alain de La Tocnaye, défenseur de l'Algérie Française, de l'Occident, de la liberté et de la dignité de l'homme appartient à cette race de chevaliers en voie de disparition qui savent tout sacrifier même pour une cause perdue et. qui jamais ne regrettent.

Une justification, Non ! Une explication et un réquisitoire, Oui ! Les plus sévères qui soient.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Livres d'occasion / livres neufs abimés Biographies / Témoignages
Reliure Broché
Conditionnement Livre non lu, tranche noircie.
Parution 1989
Nombre de pages 384
Hauteur 19
Largeur 13.5
Épaisseur 2.2
État Occasion

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Comment je n'ai pas tué De Gaulle

Alain de La Tocnaye
Comment je n'ai pas tué De Gaulle
2ème édition