Les étranges silences de la cour des comptes

C'est une sorte de rituel dans l'organisation de nos institutions et, d'une manière plus générale, dans la vie de la politique française, politique, mais aussi médiatique.

Plus de détails

En stock Occasion

11,90 €

En savoir plus

   Ce livre a pour mérite de dévoiler à tous les contribuables que nous sommes un certain nombre de lièvres levés au cours des dernières années par la Cour des Comptes mais qui, pour des raisons obscures, n'avaient jamais encore été portés à la connaissance du public.

   Il présente un autre intérêt : celui de poser la véritable question sur les attributions de la Cour des Comptes et se demander si cette dernière, sorte de soupape de sécurité, ne permet pas en fait le maintien d'un système dont elle dénonce les tares. 


L'auteur : Michel de Poncins

4ème de couverture

   C'est une sorte de rituel dans l'organisation de nos institutions et, d'une manière plus générale, dans la vie de la politique française, politique, mais aussi médiatique.

   A l'automne, Courteline renaît de ses cendres et la Cour des Comptes publie son rapport annuel qui fustige quelques dérapages particulièrement significatifs de certaines administrations, certaines collectivités locales, certains ministères.

   La presse, qui généralement n'a pas le temps de prendre connaissance du rapport dans son intégralité, se contente d'en jeter quelques miettes à l'opinion publique. En une semaine, au plus, le tour de la question a été fait et chacun retourne vaquer à ses occupations favorites, y compris les fonctionnaires qui se disent qu'il faudrait une cruelle malchance pour être épinglés une seconde fois et, qu'à partir de là, ils peuvent se permettre de commettre de nouvelles erreurs en toute impunité.

   Car il faut bien être conscient que le rôle de la Cour des Comptes devient de plus en plus folklorique, de plus en plus anecdotique. L'Institution se condamne elle-même à une certaine forme d'inefficacité, à partir du moment où elle ne dispose d'aucun moyen de sanction qui donnerait à ses travaux une véritable dimension et que, de surcroît, elle se penche généralement sur des dossiers sensibles lorsque le mal a été fait. En d'autres termes, elle se contente de constater les dégâts sans jouer un rôle préventif quelconque. 

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Livres d'occasion / livres neufs abimés Etudes
ReliureBroché
ConditionnementLivre non lu. Bon état
Parution1996
Nombre de pages232
Hauteur20.5
Épaisseur1.5
ÉtatOccasion

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les étranges silences de la cour des comptes

Michel de Poncins
Les étranges silences de la cour des comptes

C'est une sorte de rituel dans l'organisation de nos institutions et, d'une manière plus générale, dans la vie de la politique française, politique, mais aussi médiatique.