Le blé qui lève

En stock

18,00 €

En savoir plus


L'auteur : René Bazin de l'Académie Française
Juriste et homme de lettres, René Bazin est né à Angers en 1853. Journaliste au Figaro, au Journal des débats et à L’Écho de Paris, il est l'auteur de nombreux romans parmi lesquels La Terre qui meurt (1899), Les Oberlé (1901), et Le blé qui lève (1907). Ses biographies demeurent des références historiques. Élu à l'Académie française en 1903, il meurt en pleine gloire littéraire le 19 juillet 1932, père d'une famille de huit enfants

4ème de couverture

   Ce roman est l'histoire morale d'un pauvre homme lié au sort d'un pays de forêts et de culture. L'histoire se déroule en Nivernais où sur la propriété d'un général, travaille une équipe de bûcherons. Le domaine est administré par Michel de Meximien, le fils du propriétaire.

   En ce début du XX° siècle, la campagne nivernaise connaît de profondes mutations. Le machinisme fait son apparition dans les campagnes. L'Eglise a perdu toute influence. Les ouvriers prennent conscience que l'union fait la force. L'un des plus anciens bûcherons, Gilbert Cloquet, a fondé le premier syndicat d'ouvriers agricoles de la région. Mais il s'est laissé déborder par les plus extrémistes, qui l'ont évincé pour confier la tête du syndicat à des politiciens. Gilbert est en plus déshonoré par la conduite de sa fille et touche le fond de la douleur. De leur côté, les propriétaires doivent se résoudre à quitter un domaine agricole qui est resté plus de quatre siècle dans la famille ...

Fiche technique

Catégories Livres Littérature Romans / Essais / Pamphlets...
ÉditeurMarivole
ReliureBroché
Parution2015
Nombre de pages ou Durée290
Hauteur22.5
Largeur14

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le blé qui lève

René Bazin
Le blé qui lève