Le meurtre des Piliers Blancs

et autres textes

Disponible

15,15 €

En savoir plus

En jouant des oppositions, vraies ou supposées, entre les cultures britannique et française, Chesterton déploie ici, dans un constant bonheur d'écriture, tout son art du paradoxe.


L'auteur : Gilbert-Keith Chesterton
Gilbert Keith Chesterton naît à Londres le 29 mai 1874. Contemporain de George Bernard Shaw et d'Oscar Wilde, il est l'auteur de plus d'une centaine d'ouvrages reécits policiers (les célèbres enquêtes du père Brown), poésie, philosophie, biographies ou apologétique chrétienne. Il meurt le 14 juin 1936 dans sa maison de Beaconsfield, dans le Buckinghamshire. Jorge Luis Borges, saluant « la félicité enfantine ou divine que laisse entrevoir chaque page de son oeuvre », reconnaissait en lui l'un des géants des lettres anglaises.

Co-auteur(s) : Traduction de Lionel Leforestier

4ème de couverture

Deux jeunes combattants rendus à la vie civile au lendemain de la Première Guerre mondiale briguent un emploi dans une agence de détectives londonienne.

Chargés d'élucider le meurtre d'un célèbre philanthrope, trouvé mort dans le lac de sa propriété palladienne, ils mènent une enquête qui les conduit à abjurer les principes d " observation scientifique " - calque parodique des méthodes de Sherlock Holmes - professés par leur maître, le Dr Adrian Hyde... Dans la vallée de Fontainebleau, l'héritier d'un fameux capitaine d'industrie gît sur le pré du château d'Orage.

Affaire d'honneur ou querelle de jeu ?

Il revient à deux enquêteurs au tempérament national bien affirmé de se prononcer sur la régularité du duel, sinon sur sa légitimité.

Fiche technique

Catégories Livres Littérature Divers
ÉditeurGallimard
ReliureBroché
Parution2009
Nombre de pages ou Durée140
Hauteur16.5
Largeur12.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le meurtre des Piliers Blancs

Gilbert-Keith Chesterton
Le meurtre des Piliers Blancs
et autres textes