A Bâtons Rompus

Propos débridés

Disponible sous peu

15,30 €

En savoir plus

À bâtons rompus " regroupe quarante-deux propos parus à partir de 1927 pendant une année dans le journal " Illustrated London News.


L'auteur : Gilbert-Keith Chesterton
Gilbert Keith Chesterton naît à Londres le 29 mai 1874. Contemporain de George Bernard Shaw et d'Oscar Wilde, il est l'auteur de plus d'une centaine d'ouvrages reécits policiers (les célèbres enquêtes du père Brown), poésie, philosophie, biographies ou apologétique chrétienne. Il meurt le 14 juin 1936 dans sa maison de Beaconsfield, dans le Buckinghamshire. Jorge Luis Borges, saluant « la félicité enfantine ou divine que laisse entrevoir chaque page de son oeuvre », reconnaissait en lui l'un des géants des lettres anglaises.

Co-auteur(s) : Traduction de Maurice Péchoux

4ème de couverture

" Un homme peut fort bien se montrer bon envers une girafe et si nécessaire la nourrir ; il peut à bon droit la caresser ou lui gratter la tête, même si ces bonnes manières nécessitent le secours d'une échelle.

Il a tout à fait raison de caresser une girafe ; il ne lui est pas défendu non plus de caresser un palmier. Mais ce n'est pas une raison pour considérer que l'homme a été créé pour le bien du palmier. " Ces réflexions d'une logique implacable figurent dans un essai intitulé " Comment venir à l'aide du golf. " Absurde ? Sûrement pas : Chesterton est un monstre d'intelligence, qui décortique son sujet, le retourne et l'épuise à vous en laisser pantois.

Toujours avec une sorte d'humour courroucé, il terrasse le sens commun où qu'il se niche, à propos des Anglais à l'étranger, de la littérature, du bouddhisme, des chants de Noël ou de la prohibition... On peut sans doute lire Jérôme K. Jérôme tranquillement au coin du feu en souriant. Impossible avec Chesterton : il vous pousse avec le tisonnier... "

Fiche technique

Catégories Livres Littérature Divers
ÉditeurL'Age d'Homme
Parution2010
Nombre de pages ou Durée270
Hauteur19
Largeur12.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

A Bâtons Rompus

Gilbert-Keith Chesterton
A Bâtons Rompus
Propos débridés