Le sacre de Charles X et l'opinion publique en 1825

Contribution à l'histoire

Postface de Louis-Hubert Remy.

Ce livre démontre combien Charles X, son entourage, mais surtout les clercs (en 1852), avaient perdu le sens du Sacre et les engagements qui en résultent....

Plus de détails

En stock

13,00 €

En savoir plus

   Le sommaire détaillé est en photo.
   Documents et photo in-texte.


L'auteur : Paul Garnier
Docteur en droit, licencié ès lettres, diplômé de l'école des sciences politques

4ème de couverture

   Ce livre démontre combien Charles X, son entourage, mais surtout les clercs -en 1852-, avaient perdu le sens du Sacre et les engagements qui en résultent. On a voulu plaire aux protestants, aux francs-maçons, aux révolutionnaires, à la Charte, mais a-t-on su plaire à Dieu ?

   Déjà pour le sacre de Louis XVI, Mgr Jean de Dieu-Raymond de Boisgelin de Cicé fit un sermon si scandaleux que Louis XVI en fit interdire la publication. Les clercs eux-mêmes avaient perdu la notion et la portée du sacre royal !

   Après son sacre, Charles X guérit les scrofuleux des écrouelles, Dieu prouvant que le sacre avait bien été fait mais insuffisant pour lui donner les grâces de discernement et surtout de courage. Ses réactions pendant la Révolution de juillet et son abdication sont misérables et indignes d'un Roi très chrétien.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire de France Lys de France Etudes
ÉditeurACRF
ReliureBroché
ParutionFévrier 2018
Nombre de pages118
Hauteur24
Largeur17
Épaisseur0.8

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le sacre de Charles X et l'opinion publique en 1825

Paul Garnier
Le sacre de Charles X et l'opinion publique en 1825
Contribution à l'histoire

Postface de Louis-Hubert Remy.

Ce livre démontre combien Charles X, son entourage, mais surtout les clercs (en 1852), avaient perdu le sens du Sacre et les engagements qui en résultent....