Le Premier Cercle

En stock

13,50 €

En savoir plus

SELECTION COMMUNISME CENT ANS


   Sous la plume humaine et délicate d'Alexandre Soljenitsyne coulent des souvenirs douloureux. Avec un cynisme brûlant et une violence voilée, il décrit le régime concentrationnaire soviétique.

   Le Premier Cercle est un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature du XXe siècle.


L'auteur : Alexandre Soljénitsyne
Alexandre Issaievitch Soljénitsyne est né le 11 décembre 1918 à Kislovodsk (Russie). Mobilisé en 1941 dans les rangs de l'Armée rouge, il est arrêté à la veille de la victoire pour avoir prétendument insulté Staline dans une lettre à un ami, et purgera huit ans de détention et trois de relégation. En 1962, la parution d'Une journée d'Ivan Denissovitch, peinture véridique de l'univers du Goulag jusque-là tabou, révèle un écrivain au monde entier.
Le Premier Cercle puis Le Pavillon des cancéreux assureront sa gloire. Le prix Nobel de littérature lui est décerné en 1970. En décembre 1973, paraît à Paris (en version russe) L'Archipel du Goulag, tableau de la terrible répression exercée en Union soviétique sur des millions de citoyens. Le scandale est énorme :en février 1974, Soljénitsyne est déchu de sa citoyenneté et expulsé de son pays : il se fixera d'abord en Suisse puis aux Etats-Unis.
A la chute de l'URSS, sa nationalité lui est restituée et il rentre en Russie, près de Moscou, où il vivra jusqu'à sa mort, survenue le 3 août 2008.

Co-auteur(s) : Traduction de Louis Martinez

4ème de couverture

" Quand on décrit les prisons, on s'attache toujours à en noircir les horreurs.

N'est-ce pas encore pire quand il n'y a pas d'horreurs ? Quand l'atroce naît de la grisaille méthodique des semaines ?

Et du fait qu'on oubli   ie que la seule vie dont on dispose sur terre est brisée ? "

Pour les zeks, détenus politiques qui peuplent les charachkas, ce premier cercle de l'enfer pénitentiaire, la notion de temps devient abstraite ; chaque jour, chaque heure, c'est la même chose.

C'est le silence, l'ennui.

L'art de la lenteur aussi, qui est souvent de rigueur quand on a une longue peine à purger.

Les charachkas, c'est oublier qu'on est en vie.

Fiche technique

Mot clé Communisme
Catégories Livres Histoire Littérature Histoire du monde Romans / Essais / Pamphlets...
Éditeur Robert Laffont
Reliure Broché
Parution 2007
Nombre de pages ou Durée 990
Hauteur 18
Largeur 12

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le Premier Cercle

Alexandre Soljénitsyne
Le Premier Cercle