Michael Collins, une biographie

Disponible sous peu

8,70 €

En savoir plus

PRIX :

- Le Lion d'Or du Festival de Venise 1996

- Prix d'interprétation masculine à Liam Neeson.

PRESENT DU 29 SEPTEMBRE 2017 -Pierre Servant :

...Collins n’était pas un saint de vitrail. Tout homme a sa part d’ombre et de lumière, et celui qui s’arroge le droit de tuer même au nom d’un idéal s’expose à être adulé par les uns, traîné dans la boue par les autres. J’ai voulu faire la part des choses, montrer l’homme déchiré entre des aspirations contradictoires, entre ses responsabilités de chef de guerre et son désir d’être un réconciliateur et un homme de paix.


Cette vie pleine de bruit et de fureur, de sang et de larmes, de rires et d'espoir, a été porté à l'écran par Neil Jordan, MICHAEL COLLINS, le plus talentueux réalisateur irlandais contemporain.


L'auteur : Pierre Joannon
Pierre Joannon est l'un des meilleurs spécialistes de l'Irlande. Auteur de l'ouvrage de référence Histoire de l'Irlande et des Irlandais, il a reçu les insignes de docteur honoris causa de la National University of Ireland et de l'Université d'Ulster. En Novembre 2012, le Président d'Irlande lui a remis le Presidential Distinguished Service Award pour sa contribution au resserrement des liens entre la France et l'Irlande.

Co-auteur(s) : Préface de Michel Déon de l'Académie française

4ème de couverture

Pour les Irlandais, il est le " Big Fellow ", l'homme qui a réussi à mettre en échec toutes les forces conjuguées d'un empire qui s'étend, au lendemain de la Première Guerre mondiale, jusqu'aux confins du globe.

Pour les Anglais, qui ont mis sa tête à prix, Michael Collins est le stratège le plus diabolique d'une armée de l'ombre et de la nuit. Dublin est son royaume.

Il y règne sans partage et sans peur. D'une folle imprudence, il ne se cache pas, conspire à visage découvert, boit sec et n'hésite pas à faire le coup de poing avec ses compagnons.

Sa ténacité a raison d'un régime colonial vieux de sept cents ans.

En 1921, Michael Collins met fin aux hostilités et signe avec Lloyd George et Winston Churchill un traité qui donne l'indépendance à la plus grande partie de l'île. Eclate alors une guerre civile atroce.

Dans cet ultime et tragique affrontement entre frères ennemis, Collins rencontrera à la fois la victoire et la mort, fusil au poing, au bord d'une route verdoyante de son comté natal.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire du monde Biographies / Témoignages
ÉditeurLa Table Ronde
SélectionIrlande 1916- 2016
ReliureBroché
Parution2017
Nombre de pages ou Durée390
Hauteur18
Largeur11

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Michael Collins, une biographie

Pierre Joannon
Michael Collins, une biographie