Pâques 1916 : Renaissance de l'Irlande

En stock

29,50 €

En savoir plus

LE FIGARO MAGAZINE, 19 avril 2008

Le combat des Irlandais pour se libérer du joug britannique dura des siècles. Même en Ulster, la mèche n'est pas complètement éteinte. La révolte de Pâques, déclenchée à Dublin le lundi 24 avril 1916, s'attira une féroce répression de la part des Britanniques. Et pourtant, cette défaite sur le plan militaire se transforma en victoire psychologique pour les Républicains irlandais. La cause de l'indépendance avait trouvé ses martyrs.

C'est le récit de cette rébellion, de ses causes et conséquences, que nous narre Philippe Maxence, rédacteur en chef de L'Homme Nouveau et auteur d'une biographie de Baden-Powell.

Cette rétrospective est accompagnée d'un épais dossier qui permet de prendre la mesure des événements : annexes, dictionnaires des protagonistes, des institutions, mouvements... À la lecture de cette épopée sanglante, on ne peut s'empêcher de méditer ce paradoxe, relevé par l'auteur : que l'Irlande contemporaine, aujourd'hui si prospère, née d'une révolte culturelle, utilise l'anglais, langue de l'envahisseur, et non le gaélique, dans la vie courante...(Jean-Marc Bastière)


Voici pour le comprendre le dictionnaire complet de cette insurrection dont Philippe Maxence, en fin connaisseur de l'âme gaélique, dresse le portrait humain, géographique, politique et littéraire, avec le souci des motivations de chaque camp.

Une rétrospective alerte et colorée qui donne le goût des libertés qui s'enracinent.

Trois parties :

- L'histoire

- Les dictionnaires

- Les annexes.


L'auteur : Philippe Maxence
Passionné par le monde anglo-saxon, Philippe Maxence est notamment l’auteur de Baden-Powell, éclaireur de légende et fondateur du scoutisme (Perrin, 2003), de Pour le réenchantement du monde, une introduction à Chesterton (Ad Solem, 2004), du Monde de Narnia décrypté (Presses de la Renaissance, 2005)...
Il est rédacteur en chef du bimensuel L’Homme nouveau.

4ème de couverture

   Une présentation pédagogique sous forme de manuel illustré, accessible à tous.

   Un moment clef de l'histoire irlandaise revécue heure par heure aux côtés d'hommes et de femmes de caractère (Michaël Collins, Eamon De Valera, Patrick Pearse...) Une Cause nationale défendue Évangile à la main Nation catholique, l'Irlande a connu pendant plusieurs siècles une occupation étrangère et la soumission à une autre foi. En 1916, malgré l'échec apparent, est lancé le mouvement définitif de sa libération.

   Lundi 24 avril 1916, le soleil illumine Dublin. Vers 10 h, les hommes des Irish volunteers et de l'Irish Citizen Army font leur jonction avant d'investir la Grande Poste, symbole du pouvoir britannique. À midi, le jeune poète Patrick Pearse déclare solennellement l'indépendance de l'Irlande : « Au nom de Dieu et des générations, l'Irlande appelle ses enfants à se rallier à son étendard et à frapper pour sa libération. »

   La riposte anglaise est sanglante et pourtant, moins de six ans plus tard, tout bascule, le drapeau vert, blanc, orange flotte haut sur la Grande Poste.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire du monde
Éditeur Via Romana
Sélection Irlande 1916- 2016
Parution 2007
Nombre de pages ou Durée 400
Hauteur 21
Largeur 14.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Pâques 1916 : Renaissance de l'Irlande

Philippe Maxence
Pâques 1916 : Renaissance de l'Irlande