Les derniers jours de Versailles

1789 est la dernière année de Versailles comme lieu de pouvoir...

Plus de détails

En stock

27,49 €

En savoir plus

 PRESENT - 19 mai 2018 :  

   [...] On l'oublie souvent mais, sous la Révolution, la ville fut « Berceau de la liberté ». Théâtre fastueux de la monarchie française, Versailles fut aussi un haut lieu du crépuscule de l’ère royale. C’est là, à quelques encablures de la chambre du roi, que se jouèrent les premiers actes de cette vaste tragédie.

Pour revenir sur ces journées méconnues, il fallait un connaisseur de la vaste fresque comme du détail local. Cet expert à l’œil horloger, c’est Alexandre Maral, conservateur général du château. Il nous emmène au cœur d’une ville en ébullition, peuplée de députés fiévreux, d’agents obscurs et d’habitants curieux allant à l’Assemblée comme au spectacle. On va de la Chapelle royale à la Salle du Jeu de Paume, des Menus Plaisirs à la Cour d’honneur. C’est jour après jour, du 1er janvier au 6 octobre 1789, qu’Alexandre Maral tient en haleine le lecteur dans son dernier ouvrage : Les Derniers Jours de Versailles. L’historien revient longuement sur l’ouverture et la mutation des Etats généraux. C’est l’histoire d’un événement charnière aux conséquences apocalyptiques. E

Avec un art du récit sans pareil, Alexandre Maral restitue l'enchaînement, serré, des événements à la lumière de la perception qu'en ont eue les habitants du lieu -souverains, courtisans, députés, citadins. Il prend appui sur des archives, des périodiques, des témoignages personnels et des dépositions -sources inédites- et explore les moindres détails de cette dynamique conflictuelle, examinant ainsi un processus qui contient en germe la proclamation de la République et la condamnation à mort du souverain....

___________________________________________________________

Deux cahiers de 16 pages de documents et photos en couleurs hors-texte.


L'auteur : Alexandre Maral
Archiviste-paléographe, docteur ès lettres, ancien pensionnaire de l'académie de France à Rome, Alexandre Maral est conservateur en chef au château de Versailles, où il est chargé des collections de sculpture.
Les éditions Perrin ont publié en 2012 son ouvrage Le Roi-Soleil et Dieu. Essai sur la religion de Louis XIV -préface de Marc Fumaroli, prix Pierre-Lafue-, suivi en 2013 par Le roi, la cour et Versailles, 1682-1789. Le coup d'éclat permanent, et en 2014 par Les derniers jours de Louis XIV.

4ème de couverture

   1789 est la dernière année de Versailles comme lieu de pouvoir. Les rituels de la vie de cour, qui semblent imperturbables, sont bousculés par les événements révolutionnaires suivant un rythme et une densité sans précédents.

   Le 17 juin, le roi perd son pouvoir au profit de l'Assemblée nationale. Cette révolution politique et institutionnelle est suivie d'une révolution populaire le 14 juillet, d'une révolution sociétale le 4 août, d'une révolution idéologique le 26 août, d'une révolution sociale les 5 et 6 octobre. En moins de quatre mois, un système plus que millénaire est abattu.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire de France
ÉditeurPerrin
ReliureBroché
ParutionDécembre 2017
Nombre de pages608
Hauteur24
Largeur15.5
Épaisseur3.9

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les derniers jours de Versailles

Alexandre Maral
Les derniers jours de Versailles

1789 est la dernière année de Versailles comme lieu de pouvoir...