Les conséquences politiques de la paix

Ce livre écrit en 1919 lors de la signature du Traité de Versailles et des traités annexes, annonce avec vingt ans d’avance comment les erreurs de jugement des vainqueurs aboutiront au pacte germano-soviétique, à l’invasion de la Pologne, à l’Anschluss et à la seconde guerre mondiale.

Plus de détails

Disponible sous peu

18,01 €

En savoir plus

   Pour Bainville, ce qui importe le plus à la clarté des événements « c’est d’exposer les motifs et les intentions des hommes qui conduisent les grandes affaires ». C’est un peu le « politique d’abord ».


L'auteur : Jacques Bainville de l'Académie Française

4ème de couverture

   Les conséquences politiques de la paix, écrit en 1919 lors de la signature du Traité de Versailles et des traités annexes, annonce avec vingt ans d’avance comment les erreurs de jugement des vainqueurs aboutiront au pacte germano-soviétique, à l’invasion de la Pologne, à l’Anschluss et à la seconde guerre mondiale.

   Qualifié de « classique de la pensée française en politique internationale » par le Professeur Georges-Henri Soutou, cet ouvrage prédit la scission entre Tchèques et Slovaques, l’éclatement de la Yougoslavie, la renaissance du panslavisme et l’anarchie de la Russie actuelle. En effet, « son livre est un magnifique avertissement de la vieille Europe à un continent qui allait sombrer dans les totalitarismes ».

Fiche technique

Mot clé Guerre de 14
Catégories Livres Histoire Histoire de France Guerres contemporaines
ÉditeurGodefroy de Bouillon
Nombre de pages ou Durée170
Hauteur21
Largeur15

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les conséquences politiques de la paix

Jacques Bainville
Les conséquences politiques de la paix

Ce livre écrit en 1919 lors de la signature du Traité de Versailles et des traités annexes, annonce avec vingt ans d’avance comment les erreurs de jugement des vainqueurs aboutiront au pacte germano-soviétique, à l’invasion de la Pologne, à l’Anschluss et à la seconde guerre mondiale.