Les Carnets du Cardinal Baudrillart

20 novembre 1935 - 11 avril 1939

Disponible sous peu

57,00 €

En savoir plus

Avec ce volume, le lecteur peut revivre aussi bien les péripéties de la démission forcée de l'archevêque de Rouen que le déroulement du conclave de mars 1939 : malgré son grand âge et ses infirmités, le cardinal Baudrillart a tenu à y assister. Il nous livre les chiffres réels des suffrages obtenus par le cardinal Pacelli, le nouveau pape Pie XII.

Le lecteur connaîtra les réactions du cardinal face à la guerre d'Éthiopie, la remilitarisation de la Rhénanie, le Front populaire, la guerre d'Espagne, la guerre sino-japonaise ; il prendra la mesure de son indignation devant l'Anschluss, dans la crise des Sudètes, en présence de l'annexion de la Bohême par Hitler et de l'invasion de l'Albanie par Mussolini ; en bref, il revivra les événements majeurs qui conduisirent à la Seconde Guerre mondiale, en compagnie d'un cardinal toujours passionné par l'évolution de l'Église et par la vie politique de la France et du monde.


L'auteur : Cardinal Alfred Baudrillart
Le cardinal Baudrillart a été pendant une quarantaine d'années témoin privilégié et acteur important de l'Église au XXe siècle. Recteur de l'Institut catholique de Paris de 1907 jusqu'à sa mort, en 1942, académicien en 1918, archevêque en 1928, cardinal en 1935, il a été régulièrement chargé de missions importantes. Mais son influence et son activité dans l'Église sont inséparables de l'autorité et de l'énergie qu'il déploie au service de la nation. Baudrillart fut aussi un témoin privilégié et un acteur important de l'histoire de la France du XXe siècle.
Ce rôle important, Baudrillart va le poursuivre toute sa vie grâce à son autorité personnelle, à sa force de caractère et aux relations qu'il a tissées dans les milieux les plus divers. À sa mort, il laisse une masse de documents mais surtout soixante-cinq carnets (de 1914 à 1942) dans lesquels il a inscrit quotidiennement les faits saillants de sa journée, sa réflexion sur les hommes rencontrés, les démarches effectuées...

Co-auteur(s) : Annotations de Christophe Paul

4ème de couverture

A partir du 20 novembre 1935, les carnets d'Alfred Baudrillart redoublent d'intérêt car Pie XI vient de le créer cardinal.

Recteur de l'Institut catholique depuis 1907, académicien depuis 1918, évêque en 1921, archevêque en 1928, Mgr Baudrillart continue en effet, depuis le 1er août 1914, d'inscrire chaque soir dans un carnet les faits marquants de sa vie quotidienne.

Dans ces carnets inédits, rédigés avec une franchise totale, le recteur nous livre les consignes de Pie XI, il nous fait pénétrer dans les rouages de la curie romaine, rencontrer le cardinal Pacelli, les évêques Pizzardo, Ottaviani, Ruffini, Tardani et Montini ; il nous introduit dans le monde de ses pairs, les cardinaux français Verdier, Liénart, Gerlier, avec qui il travaille, et les cardinaux étrangers qu'il croise à Rome ; il nous conduit à l'Académie française où il s'entretient avec Doumic, Goyau, Hanotaux, Bonnard, Pétain, Weygand, et bien d'autres ; il nous révèle les tractations menées en vue de nouvelles élections ; il nous entraîne auprès des grands de ce monde, Alphonse XIII, réfugié à Rome, ou l'archiduc Otto de Habsbourg, héritier du trône d'Autriche ; il nous invite dans la haute société, dans les ambassades ou dans sa famille pour célébrer le centenaire de la mort d'Antoine-Isaac Silvestre de Sacy, l'« orientaliste », son arrière grand-père.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Guerres contemporaines
ÉditeurLe Cerf
Parution1996
Nombre de pages ou Durée1100
Hauteur23.5
Largeur14.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les Carnets du Cardinal Baudrillart

Cardinal Alfred Baudrillart
Les Carnets du Cardinal Baudrillart
20 novembre 1935 - 11 avril 1939