Les Carnets du Cardinal Baudrillart

20 mai 1941 - 14 avril 1942

Disponible

47,00 €

En savoir plus

Le Journal du cardinal présente un document historique d'une importance exceptionnelle et nous découvre un " prince de l'Eglise " resté profondément humain.


L'auteur : Cardinal Alfred Baudrillart
Le cardinal Baudrillart a été pendant une quarantaine d'années témoin privilégié et acteur important de l'Église au XXe siècle. Recteur de l'Institut catholique de Paris de 1907 jusqu'à sa mort, en 1942, académicien en 1918, archevêque en 1928, cardinal en 1935, il a été régulièrement chargé de missions importantes. Mais son influence et son activité dans l'Église sont inséparables de l'autorité et de l'énergie qu'il déploie au service de la nation. Baudrillart fut aussi un témoin privilégié et un acteur important de l'histoire de la France du XXe siècle.
Ce rôle important, Baudrillart va le poursuivre toute sa vie grâce à son autorité personnelle, à sa force de caractère et aux relations qu'il a tissées dans les milieux les plus divers. À sa mort, il laisse une masse de documents mais surtout soixante-cinq carnets (de 1914 à 1942) dans lesquels il a inscrit quotidiennement les faits saillants de sa journée, sa réflexion sur les hommes rencontrés, les démarches effectuées...

Co-auteur(s) : Annotations de Christophe Paul

4ème de couverture

Durant la dernière année de la vie d'Alfred Baudrillart, la guerre devient vraiment mondiale.

La persévérance du cardinal dans la rédaction de ses Carnets nous permet de revivre ses interrogations et ses réflexions à propos de l'offensive d'Hitler contre l'URSS, de l'attaque des Japonais contre Pearl Harbor, des combats de Rommel en Afrique et des actions de la résistance en France.

La " croisade " contre les Soviets renforce d'abord le recteur dans ses convictions. Pourtant, alors que le cardinal n'a connu aucun des grands revers de l'Axe, le doute persiste et s'amplifie en lui durant les derniers mois de son existence, de mai 1941 jusqu'à sa mort en mai 1942 : doute sur les véritables dispositions d'Hitler à l'égard du catholicisme, car le recteur prend connaissance des persécutions exercées par le Reich ; doute à propos de la victoire de l'Allemagne ; doute sur la valeur de ses arguments ; doute entretenu par ses contradicteurs qui ne lui cachent pas leurs convictions et leur engagement opposés au sien...

Le lecteur en vient à se poser la question : si le cardinal avait vécu un an de plus, n'aurait-il pas désavoué ses déclarations antérieures ? Les Carnets nous montrent la compassion du cardinal à l'égard des juifs (28 septembre 1941), ses interventions en faveur des condamnés à mort, sa lutte quotidienne pour faire face à toutes ses obligations, ses souffrances physiques et morales.

Ils nous révèlent la part qu'il avait prise dans les projets de nouveaux missionnaires pour la France et la suspicion qui monte à l'égard d'un nouveau modernisme.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Guerres contemporaines
ÉditeurLe Cerf
Parution1999
Nombre de pages ou Durée440
Hauteur23.5
Largeur14.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les Carnets du Cardinal Baudrillart

Cardinal Alfred Baudrillart
Les Carnets du Cardinal Baudrillart
20 mai 1941 - 14 avril 1942