Espionnage à la française

De la Guerre froide à l'Algérie et au terrorisme international

Disponible sous peu

20,19 €

En savoir plus

DE LA GUERRE FROIDE AUX CONFLITS COLONIAUX

CHAPITRE I

  • La splendeur contre les nazis transformée en médiocrité face au soviétisme

CHAPITRE II

  • Les succès de la diplomatie parallèle

CHAPITRE III

  • La sécurité intérieure : une exception qui confirme la règle ? 

CHAPITRE IV

  • Les limites de la Fée DST

CHAPITRE V

  • La Libération, une occasion manquée débouchant sur un service extérieur sousperfusion

CHAPITRE VI

  • De la parenthèse indochinoise au chaudron algérien

CHAPITRE VII

  • Le sursaut Grossin

PARTIE II : LES SERVICES SECRETS SOUS DE GAULLE

CHAPITRE VIII

  • L’apport singulier du roi du Verbe CHAPITRE IX
  • Bas et hauts du SDECE durant la fi n de la guerre d’Algérie

CHAPITRE X

  • Une dramatique erreur de jugement du Dieu Vivant

CHAPITRE XI

  • Une lueur dans la nuit

CHAPITRE XII

  • La rapidité des négociations : impératif de la « décolonisation » 

CHAPITRE XIII

  • Barricades, putsch, OAS : une incurie criminelle

PARTIE III : DES DANGERS DE POURRISSEMENT DE L’« ACTION »

CHAPITRE XIV

  • Le mythe néfaste de Rambo

CHAPITRE XV

  • Les « succès » des James Bond « à la française »

CHAPITRE XVI

  • Des circonstances exceptionnelles

CHAPITRE XVII

  • Le mystère de la détestable « Main rouge »

PARTIE IV : DE LA DÉCOMPOSITION AU FLAMBOYANT ONE-MAN-SHOW D’ALEXANDRE DE MARENCHES

CHAPITRE XVIII

  • Les « Parrains » de la Françafrique

CHAPITRE XIX

  • « L’homme malade de l’Europe »

CHAPITRE XX

  • Le matamore providentiel

PARTIE V : D’UNE RÉFORME L’AUTRE

CHAPITRE XXI

  • Les profonds flottements de la gauche

CHAPITRE XXII

  • Le recours aux « militaires »

CHAPITRE XXIII

  • Le retour tardif à la normale

CHAPITRE XXIV

  • Derniers aménagements

CONCLUSION

  • La révolution Sarkozy : un emplâtre sur une jambe de bois ?

Annexe Bibliographique


L'auteur : Melnik Constantin

4ème de couverture

   Les services secrets français sont-ils aussi nuls que le prétendent les anciens du KGB soviétique ?

   Bien utilisés par le général de Gaulle, n’auraient-ils pas pu abréger la guerre d’Algérie d’au moins deux ans ?

   Quelle est la véritable histoire de leurs bas mais aussi de leurs hauts, de leurs divers « directeurs généraux », de leurs rapports avec la présidence de la République ou la société intellectuelle et civile ?

   Les réformes entreprises ont-elles amélioré le fonctionnement d’un outil indispensable à la sécurité de la nation ?

   Telles sont les quatre questions auxquelles répond cet ouvrage indispensable à ceux qui s’intéressent de plus en plus au renseignement en raison des convulsions et du terrorisme international qui menacent nos valeurs.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Etudes
ÉditeurEllipses
Parution2012
Nombre de pages ou Durée270
Hauteur24
Largeur16.5

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Espionnage à la française

Melnik Constantin
Espionnage à la française
De la Guerre froide à l'Algérie et au terrorisme international