L'étoile jaune

La double ignominie

En stock

18,00 €

En savoir plus


L'auteur : Général Jacques Le Groignec
Sorti de l'École de l'Air en 1939, l'auteur, le général de corps aérien J. le Groignec, a pris part, en qualité de pilote de chasse et de reconnaissance, à tous les conflits majeurs dans lesquels la France fut engagée depuis cette date : France en 1940 Syrie en 1941 ; Afrique du Nord en 1942 ; Corse en 1943 ; Iran en 1943-1944 ; Provence en 1944 ; Allemagne en 1944-1945 ; Suez en 1956 ; Algérie en 1960.
Directeur des éludes du Centre des hautes études militaires (CHEM de 1968 à 1970, il termine sa carrière militaire en 1974 à la tête du Commandement de la Défense aérienne.
Actuellement président de l'Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP). Il est, avec Yann Cerc, lui-même vice-président de l'ADMP, propriétaire d'île d'Yeu de la tombe du Maréchal. A publié, aux Nouvelles Éditions Latines. six ouvrages sur l'illustre soldat, dont Pétain. Gloire et sacrifice, préfacé par Jean Borotra et prix 1991 des intellectuels Indépendants.

4ème de couverture

CeLivre blanc sur l'Étoile jaune a été écrit à l'intention des générations prisonnières de la dictature de l'histoire médiatisée dont les fables sont illustrées par des exemples avérés et cités dans le présent ouvrage.

Ouvrage qui dénonce l'abjecte accusation selon laquelle l'État français et son chef, le maréchal Pétain, avaient, lors du dernier conflit mondial, Imposé le port de l'étoile Jaune aux Juifs vivant sous le régime dit de « Vichy ».

Cette calomnie est entretenue et propagée par nombre de médias qui, ainsi, présentent l'étain et la France comme responsables, au méme titre que l'Allemagne hitlérienne, du génocide des Juifs d'Europe. Or, si l'obligation du port de l'étoile jaune, décrétée par l'appareil nazi, fut bien le préambule d'une tragédie dont le dernier acte fut l'innommable, son interdiction fut, au contraire, la manifestation éclatante de la volonté de l'État français et de Philippe Pétain de s'opposer à la persécution physique des Juifs, dans la mesure où ce fut alors possible, face aux impitoyables contraintes exercées par les démiurges de la « solution finale ».

En témoignent des personnalités juives comme Annie Kriegel ainsi que les Allemands eux-mêmes qui expriment leur fureur dans un rapport de la hiérarchie SS que le lecteur, non informé ou désinformd, découvrira avec un étonnement qui fera place à la stupéfaction lorsqu'il prendra connaissance des chiffres irréfutables relatifs au pourcentage des Juifs que la politique du Maréchal permit de sauver. Une politique dont l'histoire ne peut exclure la signature d'un armistice sans lequel la France eût été polonisée avec les conséquences que l'on sait.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Etudes
ÉditeurNouvelles Editions Latines
ReliureBroché
Parution2003
Nombre de pages ou Durée190
Hauteur22.5
Largeur14

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

L'étoile jaune

Général Jacques Le Groignec
L'étoile jaune
La double ignominie