Le corps du Roi

Incarner l'Etat - De Philippe Auguste à Louis-Philippe

L'autorité a besoin de s'incarner dans un individu de chair et d'os. Loin de se réduire à une simple enveloppe charnelle, le corps des souverains a joué un rôle déterminant dans l'exercice du pouvoir, du Moyen Age au XIXe siècle.

Plus de détails

En stock

25,00 €

En savoir plus

   D'une écriture limpide, Stanis Perez retrace, archives à l'appui, la longue histoire d'un corps biologique et politique qui s'est efforcé d'incarner l'Etat, puis la Nation, en gérant les fatigues, les crises et les aléas d'une existence souvent hors du commun. Au fil des règnes, cette étude met en lumière des permanences insoupçonnées dans l'art et la manière de gouverner l'Etat depuis Philippe Auguste.

Un cahier de 8 pages de documents et photos en couleurs.

PRESENT du 16 mars, Tugdual Frehel :

   Historien et spécialiste d’histoire médicale, Stanis Perez s’est penché sur les multiples contours de l’incarnation de l’Etat sur près d’un millénaire. Le corps du roi ? C’est d’abord l’histoire d’une sacralité, d’une corporalité entre ciel et terre pour laquelle le moment du sacre est fondateur. Consacré et oint sur le modèle de la royauté hébraïque, le corps de nos anciens rois est appelé à la sainteté, par l’ascétisme voire la mortification.

   Au fond, l’histoire que nous conte Stanis Perez est celle de l’incarnation de l’autorité. Une incarnation hélas bien lointaine et qui, pour revoir le jour dans une France authentique, mériterait mieux que des pages de papier glacé ou des coups de menton jupitériens.


L'auteur : Stanis Perez
Professeur agrégé et habilité à diriger des recherches en histoire, Stanis Perez est coordonnateur de recherche à la Maison des sciences de l'homme Paris-Nord. Il participe également au DU d'histoire de la médecine à l'université Paris-Descartes. Il est notamment l'auteur de La Santé de Louis XIV. Une biohistoire du Roi-Soleil et de Histoire des médecins. Artisans et artistes de la santé de l'Antiquité à nos jours, parus chez Perrin.

4ème de couverture

   L'autorité a besoin de s'incarner dans un individu de chair et d'os. Loin de se réduire à une simple enveloppe charnelle, le corps des souverains a joué un rôle déterminant dans l'exercice du pouvoir, du Moyen Age au XIXe siècle.

   En passant par les règnes de Saint Louis, François ler, Louis XIV ou Napoléon, cet ouvrage redécouvre les ressorts vitaux d'un régime politique constamment tributaire du physique, de l'apparence et des représentations d'un individu à la fois banal et extraordinaire, à la fois éphémère et légendaire. Entre la cérémonie fondatrice du sacre et les funérailles qui cultivent le paradoxe d'une royauté "qui ne meurt point", mariages, cérémonies curiales, rituels thaumaturgiques et maladies rappellent, chacun à leur manière, que la nature mortelle des monarques a toujours posé problème. 

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Etudes
ÉditeurPerrin

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le corps du Roi

Stanis Perez
Le corps du Roi
Incarner l'Etat - De Philippe Auguste à Louis-Philippe

L'autorité a besoin de s'incarner dans un individu de chair et d'os. Loin de se réduire à une simple enveloppe charnelle, le corps des souverains a joué un rôle déterminant dans l'exercice du pouvoir, du Moyen Age au XIXe siècle.