La France et la déclaration Balfour

Document

Préface de Christophe Oberlin

1917 fut une année pleine de révolutions, de fureur et de sang. On comprend donc pourquoi la lettre d'apparence anodine envoyée par Lord Balfour, secrétaire d'Etat au Foreign Office, à Lord Rothschild, ...

Plus de détails

Disponible sous peu

22,00 €

En savoir plus

   1917 fut une année pleine de révolutions, de fureur et de sang.

   On comprend donc pourquoi la lettre d'apparence anodine envoyée par Lord Balfour, secrétaire d'Etat au Foreign Office, à Lord Rothschild, le 2 novembre 1917, est passée pratiquement inaperçue, en France tout au moins. Les diplomates et les hommes politiques français qui en eurent connaissance, ne virent pas la novation considérable qu'elle apportait au Proche-Orient. Ils crurent naïvement qu'elle s'inscrivait dans le cadre des accords Sykes-Picot alors qu'elle en était la négation au moins en ce qui concerne la Palestine. Il faut dire à leur décharge que cette fameuse lettre était un chef-d'oeuvre d'ambiguïté, les Anglais et les Sionistes ne seraient pas arrivés à leurs fins sans la complicité de Clemenceau.

   C'est cette histoire passionnante qui oppose deux nationalismes, le Juif et le Palestinien, ainsi que deux grandes puissances alliées en Europe mais rivales au Proche-Orient, que fait découvrir ce livre.


L'auteur : Philippe Prévost
Docteur ès Lettres, historien et journaliste, Philippe Prévost est l’auteur de nombreux articles. Il a déjà publié plusieurs livres dont La condamnation de l’Action Française vue à travers les archives du ministère des Affaires étrangères et l’Église et le ralliement.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Etudes
ReliureBroché
ParutionFévrier 2018
Nombre de pages511
Hauteur19
Largeur14.5
Épaisseur2.6
Poids0.495

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La France et la déclaration Balfour

Philippe Prévost
La France et la déclaration Balfour
Document

Préface de Christophe Oberlin

1917 fut une année pleine de révolutions, de fureur et de sang. On comprend donc pourquoi la lettre d'apparence anodine envoyée par Lord Balfour, secrétaire d'Etat au Foreign Office, à Lord Rothschild, ...