Louise-Félicie Gimet 1835-1893

Le terrible "Capitaine Pigerre" de la Commune de Paris 1871

Le "Capitaine Pigerre", elle aussi, massacrera allègrement, plus ardente dans sa rage, plus altérée de sang que les autres, se ménenant comme une furie. Mais, contrairement...

Plus de détails

En stock

5,69 €

En savoir plus

   L'histoire de cette communarde, tueuse de prêtres devenue religieuse, reste un des plus saisissants exemples de l'irrésistible efficacité de la dévotion à la Sainte Vierge.

  • Avec documents photographiques.


L'auteur : Félix Causas

4ème de couverture

   Le "Capitaine Pigerre", elle aussi, massacrera allègrement, plus ardente dans sa rage,, plus altérée de sang, que les autres, se démenant comme une furie. Mais, contrairement à bon nombre de ces fous furieux, elle ne fut pas fusillée ou déportée en Nouvelle-Calédonie. Elle ne subit pas le sort du plus grand nombre des Communards pour les raisons que nous allons vous exposer ci-après.

   N'ayant pas suivi le troupeau maçonnico-anarcho-socialo-marxiste, il n'est pas étonnant que ses anciens "camarades" aient tout fait pour que son aventure soit ignorée du plus grand nombre : l'Ennemi ne supporte pas la "trahison" ; l'Ennemi ne supporte pas les conversions... Grâce à de saintes religieuses, la chape de plomb quid devait recouvrir le "Capitaine Pigerre", n'a pas été totalement posée ; elle n'a pas été refermée sur cet épisode des plus étonnants où la puissance de la Très Sainte Vierge Marie s'est une fois de plus vérifiée.

   Nous allons donc vous raconter l'histoire de Louise-Félicie Gimet, le terrible "Capitaine Pigerre", dont le rôle fut des plus sinistres, à la fin de la Commune de Paris, au moment des massacres des otages, en mai 1871.

Fiche technique

Catégories Histoire Biographies / Témoignages
ÉditeurSaint Rémi
ReliureBroché
ParutionDécembre 2018
Nombre de pages52
Hauteur20.5
Largeur14.5
Poids0.084 Kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Louise-Félicie Gimet 1835-1893

Félix Causas
Louise-Félicie Gimet 1835-1893
Le terrible "Capitaine Pigerre" de la Commune de Paris 1871

Le "Capitaine Pigerre", elle aussi, massacrera allègrement, plus ardente dans sa rage, plus altérée de sang que les autres, se ménenant comme une furie. Mais, contrairement...