Soljénitsyne

1918-2018

Ce numéro a été réédité en 2018 à l’occasion du centenaire de l’auteur, avec une nouvelle préface de Georges Nivat.

Plus de détails

Disponible sous peu

31,28 €

En savoir plus

   Le sommaire détaillé est en photos.


L'auteur : Alexandre Soljénitsyne
Alexandre Issaievitch Soljénitsyne est né le 11 décembre 1918 à Kislovodsk (Russie). Mobilisé en 1941 dans les rangs de l'Armée rouge, il est arrêté à la veille de la victoire pour avoir prétendument insulté Staline dans une lettre à un ami, et purgera huit ans de détention et trois de relégation. En 1962, la parution d'Une journée d'Ivan Denissovitch, peinture véridique de l'univers du Goulag jusque-là tabou, révèle un écrivain au monde entier.
Le Premier Cercle puis Le Pavillon des cancéreux assureront sa gloire. Le prix Nobel de littérature lui est décerné en 1970. En décembre 1973, paraît à Paris (en version russe) L'Archipel du Goulag, tableau de la terrible répression exercée en Union soviétique sur des millions de citoyens. Le scandale est énorme :en février 1974, Soljénitsyne est déchu de sa citoyenneté et expulsé de son pays : il se fixera d'abord en Suisse puis aux Etats-Unis.
A la chute de l'URSS, sa nationalité lui est restituée et il rentre en Russie, près de Moscou, où il vivra jusqu'à sa mort, survenue le 3 août 2008.

4ème de couverture

   Publié pour la première fois en 1971, ce Cahier a été conçu avant tout comme un hommage collectif à celui qui n’était pas encore le quatrième prix Nobel de la littérature russe : hommage de lecteurs fervents, mais aussi d’historiens de la littérature conscients du fait que Soljenitsyne est de ces rares écrivains qui, de leur vivant déjà, font d’emblée partie de l’histoire et qu’il était par conséquent possible et même nécessaire d’aborder son oeuvre dans un esprit d’objectivité scientifique. Les études et témoignages réunis ici éclairent non seulement la personnalité et l’œuvre d’Alexandre Soljenitsyne mais aussi le problème plus général de la situation de l’écrivain dans la société soviétique d’alors.

   On y trouvera ce document extraordinaire que constitue le choix d’extraits de lettres reçues par l’écrivain à la suite de la parution d’Une journée d’Ivan Denissovitch, de nombreux témoignages et essais de ses compatriotes de l’époque, mais aussi des nouvelles (Zacharie l’Escarcelle, La main droite, La procession pascale), des poèmes (Études et Miniatures), une pièce de théâtre (Flamme au vent) et même des écrits qui recèlent ses dons de polémiste (Lettre ouverte du 15 juin 1970). Ces textes donnent chacun à voir un aspect un peu méconnu de ce gigantesque écrivain.

Fiche technique

Mot clé Communisme
Catégories Livres Histoire Biographies / Témoignages
ÉditeurL'Herne
ReliureBroché
ParutionNovembre 2018
Nombre de pages320
Hauteur27
Largeur21
Épaisseur2.5

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Soljénitsyne

Alexandre Soljénitsyne
Soljénitsyne
1918-2018

Ce numéro a été réédité en 2018 à l’occasion du centenaire de l’auteur, avec une nouvelle préface de Georges Nivat.