Nascituri te Salutant !

La crise de conscience bioéthique

Disponible

16,00 €

En savoir plus

RENCONTRE avec Jean-Marie Le Méné....à BORDEAUX

" La dignité de l'homme à l'épreuve de la bioéthique"

Bordeaux

Le jeudi 9 décembre à 20H30

L'Athénée Municipale

place saint-Christoly


_____________


L'auteur : Jean-Marie Le Méné
Jean-Marie Le Méné, marié et père de huit enfants, a été l'un des témoins privilégiés de la vie et de l'œuvre du professeur Lejeune.
Il est aujourd'hui président de la Fondation Jérôme Lejeune, reconnue d'utilité publique, pour "la recherche sur les déficiences intellectuelles d'origine génétique" et membre de l'Académie Pontificale pour la Vie. Auteur de "Le Professeur Lejeune, fondateur de la génétique moderne" (Mame) et de "La trisomie est une tragédie grecque" (Salvator, 20091, Jean-Marie Le Méné signe un troisième livre sur les questions de bioéthique. Après des études pluridisciplinaires en sciences humaines (sociologie, psychologie, anthropologie et philosophie), il se spécialise en philosophie de l'esprit.

4ème de couverture

Loin de chercher à concilier la science et l'éthique, les lois de bioéthique les opposent dans une lutte stérile où le vainqueur est désigné d'avance : c'est la science.

En arbitrant systématiquement en faveur de la science au détriment de l'éthique, la loi dessert les deux à la fois. En libérant la science de la contrainte éthique, la loi la trompe, l'oblige à renier son objet qui est le réel, la rend moins ardente pour composer avec l'irréductible. Ainsi, le problème de l'embryon est-il le plus souvent mal posé. Les embryons sont des nascituri, c'est-à-dire : ceux qui vont naître, ceux qui s'apprêtent à naître, ceux qui ne peuvent pas ne pas naître.

Ce participe futur n'est ni de droite ni de gauche, il n'est ni religieux ni idéologue, ni dogmatique ni libertaire. L'opinion publique, qui s'est exprimée librement aux États généraux de la bioéthique, comprend que le progrès ne doit rien à la transgression : la découverte de la reprogrammation cellulaire le prouve. C'est cette découverte qui semble porteuse d'avancées pour une médecine régénérative responsable et non l'utilisation des cellules embryonnaires.

Pourquoi la France traînerait-elle les pieds ?

Fiche technique

Catégories Livres Famille Défense de la vie
ÉditeurSalvator
Parution2009
Nombre de pages ou Durée160
Hauteur21
Largeur14

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Nascituri te Salutant !

Jean-Marie Le Méné
Nascituri te Salutant !
La crise de conscience bioéthique