Le mythe du XX° siècle

Alfred Rosenberg

Traduit de l'allemand par Adler von Scholle

Bilan des combats culturels et spirituels de notre temps

Plus de détails

En stock (2) Occasion

113,74 €

En savoir plus

Table des matières

  • Livre I : le combat des valeurs (Race et âme de la race ; Amour et honneur ; Mystique et action)
  • Livre II : L'essence de l'art germanique (L'idéal racial de la beauté ; Volonté et instinct ; Style de la personnalité et style de l'objectivité ; La volonté esthétique)
  • Livre III : Le Reich à venir (Mythe et type ; L'État et les sexes ; Peuple et État ; Le Droit nordico-germanique ; Église et école nationales allemandes ; Un nouveau système d'État ; Unité de l'être

 "Je m'interroge souvent sur les fondements du national-socialisme. Nous devons nous aider de ce livre pour stabiliser cette base" (Hans Johlt).


L'auteur : Philippe Randa

4ème de couverture

   Après la prise du pouvoir, Alfred Rosenberg devient le responsable culturel du NSDAP. Pendant la guerre, Adolf Hitler le nommera administrateur des territoires de l'Est. Balte d'origine, l'auteur du Mythe possédait une claire conscience des problèmes inhérents au monde slave. Il s'efforcera de dissuader le Führer d'engager toute politique de force à l'Est en montrant que l'ennemi n'était pas le Russe, mais les forces aux pouvoirs en Russie. Son plaidoyer en faveur d'une alliance avec ces peuples fut vain. En 1944, après avoir tenté de promouvoir un auto-gouvernement des territoires occupés, il démissionnera, faute d'obtenir gain de cause.

   Le 16 octobre 1946, pour Rosenberg comme pour plusieurs de ses camarades était condamné à mort, puis pendu et ses cendres dispersées sur la Weser, la rivière de Nuremberg. L'ancien directeur du Völkischer Beobachter emportait avec lui une partie des enseignements de la société Thulé et de son vieux maître Dietrich Eckhart. Parti en fumée à la manière des vieux Européens, qui était Alfred Rosenberg ? Était-il le monstre que l'on a dépeint ? Voulait-il restaurer un certain paganisme comme l'accusaient les églises chrétiennes ? Désirait-il plus simplement apporter sa contribution au patrimoine de l'Europe en lui faisant prendre conscience de sa grandeur ?

   Le Mythe du XXe siècle donne la clé pour découvrir sa véritable personnalité. Rosenberg aura peut-être été l'un des hommes les plus mystérieux de ce siècle. 

Fiche technique

Catégories Histoire Livres d'occasion / livres neufs abimés Etudes
SélectionEdition Deterna
CollectionDocuments pour l'histoire
ReliureLivre relié toile bordeaux
ConditionnementTranche un peu jaunie.
Parution2008
Nombre de pages608
Hauteur21
Largeur14.5
Épaisseur4.5
ÉtatOccasion

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le mythe du XX° siècle

Philippe Randa
Le mythe du XX° siècle
Alfred Rosenberg

Traduit de l'allemand par Adler von Scholle

Bilan des combats culturels et spirituels de notre temps