Génie du christianisme I

Présentation et chronologie par Pierre Reboul.

Au sortir du Siècle des lumières et alors que les feux de la Révolution sont à peine éteints, Chateaubriand, qui n'a pas trente ans, entreprend l'apologie de la religion chrétienne. En plus de redorer l'image d'une religion malmenée,...

Plus de détails

En stock (1)

9,48 €

En savoir plus

   Dans un premier mouvement, qui constitue le présent volume, Chateaubriand aborde l'origine des créations de l'homme, de la nature et de ses mystères. La religion chrétienne étant "la plus poétique, la plus humaine, la plus favorable à la liberté, aux arts et aux lettres", il s'ensuit que toute la littérature, tous les beaux-arts, toute la pensée philosophique et savante ne sont pas autre chose, nous dit-il, que l'émanation de Dieu.


L'auteur : François-René de Chateaubriand
François René de Chateaubriand (1768-1848) est un poète, romancier, essayiste et diplomate, considéré comme un des précurseurs du romantisme français.

4ème de couverture

   Au sortir du Siècle des lumières et alors que les feux de la Révolution sont à peine éteints, Chateaubriand, qui n'a pas trente ans, entreprend l'apologie de la religion chrétienne. En plus de redorer l'image d'une religion malmenée, il entend apporter de nouvelles preuves de l'existence de Dieu.

   Mais loin de lui le langage du théologien défendant son culte : il est déjà ce grand poète qui prône, non sans frémir, l'excellence, la beauté et le "génie" du christianisme. La profusion de cette vaste entreprise a pu surprendre ; elle demeure un pilier de son oeuvre et du romantisme naissant.

  

Fiche technique

Catégories Livres Religion Littérature Divers
Éditeur Flammarion - Poche
Reliure Broché
Parution Mai 2018
Nombre de pages 512
Hauteur 18
Largeur 11
Épaisseur 2.3

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Génie du christianisme I

François-René de Chateaubriand
Génie du christianisme I

Présentation et chronologie par Pierre Reboul.

Au sortir du Siècle des lumières et alors que les feux de la Révolution sont à peine éteints, Chateaubriand, qui n'a pas trente ans, entreprend l'apologie de la religion chrétienne. En plus de redorer l'image d'une religion malmenée,...