De l'autre côté de l'eau

Indochine, 1950-1952

Surplombée de trop haut par la tragédie de Diên Biên Phu, recouverte ensuite par le conflit algérien, la guerre d'Indochine est une guerre oubliée. Par la force de son récit, Dominique de La Motte nous la jette au visage. Son regard singulier et intime nous livre un témoignage intemporel sur la liberté et la guerre.

Plus de détails

En stock (1)

8,06 €

En savoir plus

   RADIO COURTOISIE - 8 mars 2018 - Valéry d'Aubigny : Hommage à Dominique de La Motte

   123 LOISIRS - COUP DE COEUR, Valérie d'Aubigny :

   «Tout soldat garde en mémoire un souvenir marquant qui estompe les autres. La poursuite acharnée, pendant un an et demi, de ceux qui sont 'de l'autre côté de l'eau' est pour moi ce souvenir. Cette obscure période sans gloire m'a été si intensément aurore et crépuscule que je m'en souviens sans effort quarante ans après.» De février 1951 à juin 1952, le jeune lieutenant de La Motte prend la direction du commando 12, une unité de 130 hommes (Annamites de Cochinchine et Khmers) hébergée dans une plantation d'hévéas près de Câu Khoi, non loin de la frontière cambodgienne. Il a 26 ans. Au milieu de ses partisans, le jeune officier est roi de guerre. « Je n'ai jamais voulu être roi, je l'ai été, non par la volonté de la République ou de mes supérieurs, non plus que par la mienne, mais par celle des hommes que je commandais, mes partisans ».

   Sa mission : créer une zone interdite au Viêt-minh. Son quotidien : la guerre des postes, faite de patrouilles incessantes, d'embuscades souvent frustrantes, de contrôle des populations, de chasse aux renseignements, de prises de butin... Et puis un jour, le commando passe "de l'autre côté de l'eau", au-delà de la rivière qui marque la limite de son territoire. Pour atteindre l'ennemi, pour tuer un autre roi de guerre...

   Un récit précis, vif, à la fois grave et plein d'humour... Cette plongée dans un coin reculé d'Indochine, au coeur d'une guerre oubliée, permettra au lecteur, jeune ou moins jeune, de vivre un beau moment de lecture aux côtés de ce lieutenant intrépide et attachant.


L'auteur : Dominique de La Motte
Ancien élève de l'Ecole militaire de Saint-Cyr (promotion 1945-1947), le général de corps d'armée Dominique Gourlez de La Motte effectue deux séjours en Indochine de 1949 à 1955 et sert en Algérie de 1959 à 1962. Admis à l'Ecole supérieure de guerre en 1964, il a notamment commandé le 12e régiment de cuirassiers (1968-1970), la 16e brigade mécanisée (1975-1977), l'Ecole de l'arme blindée et cavalerie de Saumur (1979-1981) et la IVe région militaire (1982-1985). Stéphane Audoin-Rouzeau, directeur d'études à l'EHESS et vice président du Centre de recherche de l'Historial de la Grande Guerre (Péronne), a consacré ses travaux à l'histoire du premier conflit mondial et de la violence de guerre. Parmi ses ouvrages récents, Combattre (Seuil, 2008), Cicatrices : 14- 18 aujourd'hui (avec Gerd Krumeich, photographies de Jean Richardot, Tallandier, 2008), et Sortir de la Grande Guerre (codirigé avec Christophe Prochasson, Tallandier, 2008).

4ème de couverture

   De février 1951 à juin 1952, le lieutenant Dominique de La Motte prend la direction du commando 12, une unité de supplétifs hébergée dans une plantation d'hévéas près de Câu Khoi, non loin de la frontière cambodgienne.

   Au milieu de ses partisans, le jeune officier est roi de guerre. Sa mission : créer une zone interdite au Viêt-minh. Son quotidien : la guerre des postes, faite de patrouilles incessantes, d'embuscades, de contrôle des populations, de chasse aux renseignements, de prises de butin...

Et puis un jour, le commando passe "de l'autre côté de l'eau", au-delà de la rivière qui marque la limite de son territoire. Pour atteindre l'ennemi, pour tuer un autre roi de guerre.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire de France Indochine - Algérie & Guerres
ÉditeurTexto
Âge conseilléAussi pour les jeunes à partir de 14 ans
ReliureBroché
ParutionNouvelle édition, février 2020
Nombre de pages190
Hauteur18
Largeur12

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

De l'autre côté de l'eau

Dominique de La Motte
De l'autre côté de l'eau
Indochine, 1950-1952

Surplombée de trop haut par la tragédie de Diên Biên Phu, recouverte ensuite par le conflit algérien, la guerre d'Indochine est une guerre oubliée. Par la force de son récit, Dominique de La Motte nous la jette au visage. Son regard singulier et intime nous livre un témoignage intemporel sur la liberté et la guerre.