Les vérités cachées de la défaite de 1940

En stock (2)

18,86 €

En savoir plus

   PRESENT, 20 juin 2020, Alain Sanders :

    [...] Dans l’esprit de son précédent et magistral ouvrage (il a fait du bruit et quelques vagues dans le landerneau bien-pensant…), Les Vérités cachées de la Seconde Guerre mondiale.

   La doxa établie sur le sujet, c’est que l’armée française se serait effondrée en quelques jours, balayée par des troupes allemandes invincibles. S’appuyant sur des documents et des témoignages inédits, autant que sur les archives militaires françaises et allemandes, Dominique Lormier remet l’histoire à l’endroit. Notamment en levant le voile sur les nombreux non-dits d’une période là encore caricaturée. Jusqu’à voir Macron allant commémorer le non-événement de Montcornet…

   La qualité première de Dominique Lormier – et ce devrait être celle de tous les historiens – est d’éviter les jugements sommaires, les anachronismes réducteurs et le sectarisme idéologique. Ce qui n’est plus vraiment le cas en France. Sans parler des pochades, genre La 7e Compagnie, qui contribuèrent à donner une image grotesque et dégradée de nos soldats. Une "déroute", une "débandade", une "déculottée", une "panique générale"» face à une Wehrmacht qui, elle, faisait une tranquille "promenade de santé", comme on s’est appliqué à nous le dire – voire à nous l’enseigner – depuis des lustres ?

   Ce n’est pas ce qu’ont dit Rommel, patron de la 7e Panzerdivision, Guderian, commandant du 19e Panzerkorps, le colonel Wagner, commandant du 79e régiment allemand d’infanterie, le maréchal Keitel, etc. Pour eux, ce fut tout sauf une "promenade". Les Français ont combattu partout. En Belgique, devant Dunkerque (sans eux les Britanniques y seraient encore à attendre leurs bateaux), sur la ligne Maginot, dans les Alpes, dans la Somme, dans l’Aisne. Dominique Lormier (et avec lui des historiens comme Laurent Henninger, par exemple) rend hommage à des hommes qui n’ont, compte tenu de ce qu’on leur avait "légué", pas démérité.


L'auteur : Dominique Lormier
Dominique Lormier, historien et écrivain, est l'auteur de nombreux ouvrages et collabore à plusieurs revues historiques. Lieutenant-colonel dans la réserve, il est également membre de l'Institut Jean Moulin, prix de la la Légion d'Honneur et chevalier de la Légion d'Honneur.

4ème de couverture

   Depuis des décennies, la défaite française de 1940 hante toujours la mémoire collective comme un épisode honteux de l'histoire nationale, durant lequel l'armée française se serait effondrée en quelques jours, contre des troupes allemandes surpuissantes et invincibles.

   Réalité des forces en présence, erreurs du commandement, résistance militaire héroïque, exploits méconnus, sacrifices oubliés, récits de civils pendant l'exode ou sous les bombardements...

   Dominique Lormier, comme il l'a fait dans Les Vérités cachées de la Seconde Guerre mondiale, a mené une enquête minutieuse. Son livre passionnant, reposant sur des documents et des témoignages inédits, et sur les archives militaires françaises et allemandes, revient sur les véritables raisons de la défaite de 1940 et révèle beaucoup de non-dits sur cette période houleuse qui reste encore à découvrir.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire de France Histoire du monde I° et II° Guerres mondiales XX° - XXI° siècle
ÉditeurLe Rocher
ReliureBroché
Parutionjuin 2020
Nombre de pages322
Hauteur23.5
Largeur15.5
Épaisseur3
Poids0.500 Kg

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les vérités cachées de la défaite de 1940

Dominique Lormier
Les vérités cachées de la défaite de 1940