Le prêtre professeur

XIX°-XX° siècles, un ministère oublié

L'Eglise de France à l'époque contemporaine a réalisé un investissement humain et pédagogique considérable dans le domaine de l'éducation à tous les niveaux. Cette cause a longtemps mobilisé les forces vives du catholicisme...

Plus de détails

En stock (1)

18,96 €

En savoir plus

   Au sommaire :

Introduction

  • Au service de l'université
  • Au service de la relève sacerdotale, les écoles presbytérales et les petits séminaires
  • Une propédeutique cléricale
  • A la reconquête des élites, le collège libre
  • Les humanités chrétiennes
  • Les deux mondes universitaires
  • Essor et déclin des petits séminaires et des vicaires instituteurs
  • Les collèges dans la guerre scolaire
  • La fin d'un monde ?
  • Conclusion
  • Documents :
    • L'attachement d'un prêtre professeur pour son collège, l'abbé Delor à Felletin en 1846
    • Portrait de professeurs au petit séminaire des Couëts en 1874
    • Rapport de l'Abbé d'Hulst aux évêques protecteurs sur l'Institut catholique de Paris juillet 1881.
    • Rapport devant la Chambre des députés de la commission chargée d'examiner le projet de la suppression des facultés de théologie catholiques - Session de 1882
    • Règlement du collège de Notre-Dame au Kreisker de Saint-Paul de Léon vers 1930
    • La dernière génération des prêtres professeurs due collège dans les années 1960
    • Portrait d'un universitaire parisien, Mgr Calvet.
  • Bibliographie.

L'auteur : Marcel Launay
Historien, professeur émérite à l'université de Nantes, spécialiste du catholicisme, Marcel Launay est l'auteur, entre autres, de La Papauté à l'aube du XXe siècle.

4ème de couverture

   "Le prêtre joue au collège le même rôle qu'au régiment, on le supporte", écrit Emile Zola en 1877. Et dans ses Souvenirs d'enfance et de jeunesse, Ernest Renan rend hommage à ses maîtres du petit séminaire de Saint-Nicolas du Chardonnet à paris. C'est que, dans la France des XIX° et XX° siècles, le prêtre-professeur constitue une figure importante pour l'Eglise et la société. Il fait partie des visages familiers du catholicisme de l'époque et marquera plusieurs générations.

   A travers cette évocation vivante, Marcel Launay décrit ce ministère oublié aujourd'hui, qui sera touché de plein fouet par la déchristianisation. Cette contribution à l'histoire du catholicisme contemporain nous plonge dans un monde disparu et croise la question scolaire, le rapport à la culture et le lien de l'Eglise aux élites et à la société.

Fiche technique

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le prêtre professeur

Marcel Launay
Le prêtre professeur
XIX°-XX° siècles, un ministère oublié

L'Eglise de France à l'époque contemporaine a réalisé un investissement humain et pédagogique considérable dans le domaine de l'éducation à tous les niveaux. Cette cause a longtemps mobilisé les forces vives du catholicisme...