Reliques et pèlerinages au Moyen Age

Chemin d'étoiles

Préface de Jean-Pierre Barbier.

Découvrir à l'aide de textes vivants et clairs accompagnés d'une superbe iconographie le voyage, la dévotion et les itinéraires des reliques au Moyen Âge.

Plus de détails

En stock (1)

18,86 €

En savoir plus

   Selon les récits, le corps mais aussi les objets usuels ou les vêtements du saint revêtent un caractère sacré. Le degré de sacralité est renforcé jusqu'à ce que le corps devenu relique à part entière ne soit livré à la dévotion des fidèles. La relique devient image, le réceptacle précieux se fait reliquaire, le reliquaire met en image les reliques du saint agissant ainsi sur les fidèles en attente de bienfaits.

   Ainsi le pèlerinage, phénomène commun à toutes les religions, revêt-il un sens sacrificiel, expiatoire. Jusqu'à la fin du Moyen Âge, les pèlerins convergent vers Rome, Jérusalem ou Saint-Jacques-de-Compostelle, lieux saints entre tous, au terme d'un long cheminement tant spirituel que physique. Les lieux diffus sur les grandes voies sont aussi, pour la plupart, des pèlerinages à part entière, tels Saint-Martin de Tours, Saint-Martial de Limoges ou Saint-Antoine-en-Viennois. Les lieux de pèlerinage favorisent l’implantation de structures d’accueil spécifiques gérées par des religieux, parmi lesquels les hospitaliers de Saint-Antoine occupent une place prépondérante dès le XIIe siècle.


L'auteur : Collectif

4ème de couverture

   L'année 2019 marque les 900 ans de la dédicace du premier sanctuaire érigé à Saint-Antoine pour abriter les reliques d'Antoine le Grand. Avec sa publication, le musée de Saint-Antoine-L'Abbaye propose une découverte de l'incroyable histoire des reliques du Moyen Age, de l'invention des corps saints aux sanctuaires bâtis pour les honorer. Autour des reliques, c'est tout un univers de pouvoir qui se dessine par l'entremise des seigneurs colporteurs de reliques.

   A quel moment réellement le corps devient-il sacré ? La relique trouve t-elle toute sa signification dans le seul accomplissement de miracles ? 

   Si l'Orient, par le biais de pèlerinages en Terre Sainte puis des  Croisades, est un "fournisseur" attesté de reliques, le prestige conféré aux sanctuaires détenteurs donne une explication tangible à la multiplication d'abbayes, de trésors et d'églises en grand format.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Histoire Histoire de l'Eglise - Vie de l'Eglise Etudes
ÉditeurOuest-France
ReliureBroché, couverture souple avec rabats
Parution2019
Nombre de pages122
Hauteur26
Largeur22
Épaisseur1

Produits associés

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Reliques et pèlerinages au Moyen Age

Collectif
Reliques et pèlerinages au Moyen Age
Chemin d'étoiles

Préface de Jean-Pierre Barbier.

Découvrir à l'aide de textes vivants et clairs accompagnés d'une superbe iconographie le voyage, la dévotion et les itinéraires des reliques au Moyen Âge.