Le suicide de la flotte française

Toulon, 27 novembre 1842

En cours de réapprovisionnement
Délai de livraison non précisé

21,14 €

En savoir plus

Guy Perrier relate minutieusement cette douloureuse affaire, ses prémices, les tergiversations des Allemands, le comportement des officiers français avec la haine implacable à laquelle se livrent entre eux les amiraux Darlan et Laborde, tous deux anglophobes, l'un ambitieux et manœuvrier, l'autre entièrement acquis à la collaboration avec l'Allemagne qui le fascine.


L'auteur : Guy Perrier
Guy Perrier, entré dans la Résistance à l'âge de quinze ans, a fait partie des réseaux OCM, Libération-Nord et Navarre. Il a publié Pierre Brossolette, le visionnaire de la Résistance, Le Colonel Passy et les secrets de la France libre. Il est commandeur de la Légion d'honneur et médaillé de la Résistance.

4ème de couverture

e 27 novembre 1942 est une date sombre dans l'Histoire de la France.

Ce jour-là, la flotte française se saborde dans le port de Toulon pour éviter de tomber entre les mains de l'occupant nazi.

En quelques heures, 230000 tonnes de navires, en majorité des bâtiments de guerre, sont précipitées dans la vase ou les flots.

Seuls cinq sous-marins décident de s'échapper.

Geste épique pour les uns, inepte pour les autres.

" Lamentable et stérile ", a dit le général De Gaulle.

Cet effroyable gâchis aurait-il pu être évité ?

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire de France
ÉditeurPygmalion
Parution2010
Nombre de pages ou Durée240
Hauteur24
Largeur15.5

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le suicide de la flotte française

Guy Perrier
Le suicide de la flotte française
Toulon, 27 novembre 1842