L'affaire des fiches

Un scandale maçonnique

Disponible chez l'éditeur
Délai de livraison sous 4 à 10 jours

18,96 €

En savoir plus

Le livre rassemble deux textes.

– Le premier, "la franc-maçonnerie et l'armée" sert d'introduction. Il avait été publié en 1905 par les éditions Paillart à Abbeville ; il présente sur cette affaire le point de vue des victimes de la persécution.

– Le second, que l'auteur avait intitulé au moment de sa publication "le grand orient de France ses doctrines et ses actes", émane de Jean Bidegain. Secrétaire de l'obédience, il en avait révélé les agissements. Il l'avait quittée, écœuré par ces pratiques.

Il en résulta un délabrement des forces françaises et la promotion de certains chefs incapables, plus généralement un État-major dominé par les doctrines lamentables de la guerre idéologique. Cela conduisit notamment en 1914 à la désastreuse opération de Charleroi, soldée par la mort de quelque 500 000 jeunes Français, amenant l'armée allemande aux portes de Paris, sur la Marne. La capitale ne fut sauvée que par ce qu'on appelle, peut-être à tort, "l'erreur stratégique de Von Glück" celui-ci préférant la destruction de l'armée française à une victoire rapide. La France ne s’en est jamais relevée.

De telles affaires, aujourd'hui oubliées, remettent en perspective la légende rose identifiant faussement la France au régime jacobin, imposé lui-même aux Français par la ruse, le mensonge et la persécution.


L'auteur : Jean Bidegain

4ème de couverture

La franc-maçonnerie, en ses diverses obédiences, accepte bien volontiers que les médiats communiquent sur sa puissance. Elle n'aime cependant ni qu'on s'interroge sur la pertinence de ses mots d'ordre, ni encore moins qu'on s'autorise à y voir une quelconque nuisance. Encore plus insoutenable à ses yeux l'hypothèse qu'on puisse la considérer comme un simple syndicat de médiocres arrivistes.

Ce livre traite d'événements liés aux passions anticléricales et antimilitaristes de ce qu'on appelle la Belle Époque. Le système des fiches, que ce livre dénonce, entraîna en son temps une épuration systématique de l'armée. La promotion des amis du pouvoir à la tête de l'État-major et à tous les niveaux de la hiérarchie développera ses conséquences dramatiques en 1914. L'impact de ce favoritisme n'a pas seulement porté sur l'orientation de certaines des carrières, abusivement poussées pour les unes ou contrariées pour les autres. Le régime et son idéologie ont aussi entraîné des choix stratégiques absurdes et désastreux, celui de l'offensive à outrance en 1914, celui de la ligne Maginot et du trou Gamelin en 1939.

Évoquons brièvement le contexte politique du fichage mis en place, à l'époque considérée, par le Grand Orient.

Aujourd’hui encore les héritiers du radicalisme républicain cherchent à noyer le poisson. Ils diffusent sur cet épisode peu glorieux un enfumage discret de nature à troubler la connaissance des faits. (JG Malliarakis - L'Insolent 6 juillet 2010)

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Sciences Politiques Histoire de France Franc-maçonnerie - Forces occultes
ÉditeurLe Trident
ReliureBroché
Parution2010
Nombre de pages ou Durée220
Hauteur21
Largeur14.5

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

L'affaire des fiches

Jean Bidegain
L'affaire des fiches
Un scandale maçonnique