J'ai frappé à la porte du Temple

Parcours d'un franc-maçon en crise spirituelle

Préface du père Michel, abbaye Sainte-Marie de Lagrasse

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

15,17 €

En savoir plus


L'auteur : Serge Abad-Gallardo
Serge ABAD-GALLARDO, ancien haut fonctionnaire territorial, est l'auteur de l'ouvrage J'ai frappé à la porte du Temple (Tequi, 2014).

4ème de couverture

   Et si, finalement, la vérité ne se trouvait pas dans le secret maçonnique ? Après plus de vingt ans passés au sein des loges maçonniques du Droit humain, une émanation du Grand Orient, l'auteur n'est plus novice : il maîtrise le rituel, il applique les méthodes maçonniques, est assidu aux "tenues"… Mais où cela le mène-t-il ? Dans cette quête de sens, Serge Abad- Gallardo s'interroge sur ce qui se cache derrière le "maçoniquement correct".

   Quelle est cette force qui l'attire depuis si longtemps, alors que ce langage symbolique est exigeant et si compliqué ?

   Assoiffée de vérité, sa conscience s'ouvre peu à peu aux dimensions de la transcendance et l'entraîne au cœur de la compassion humaine. Serge Abad-Gallardo met en évidence les antagonismes entre la vision ésotérique maçonnique et la pensée humaniste chrétienne. "Il le fait avec humilité et vérité, sans chercher à régler des comptes mais avec, dans le ton, une sorte d'amitié pour tous ceux qui cherchent la Vérité" (préface du père Michel).

   De manière brillante, il livre volontiers son itinéraire pour contribuer au discernement de ses frères "chrétiens" en franc-maçonnerie.

Fiche technique

Mot clé Franc-maçonnerie & Eglise
Catégories Livres Sciences Politiques Franc-maçonnerie - Forces occultes
ÉditeurTéqui
Parution2014
Nombre de pages ou Durée200
Hauteur21
Largeur13.5

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

J'ai frappé à la porte du Temple

Serge Abad-Gallardo
J'ai frappé à la porte du Temple
Parcours d'un franc-maçon en crise spirituelle

Préface du père Michel, abbaye Sainte-Marie de Lagrasse