Oeuvres et écrits de Charles Maurras - Volume II

L'Action française et le Vatican 1914-1939

En stock (1)

28,44 €

En savoir plus


L'auteur : Charles Maurras de l'Académie Française

4ème de couverture

   Les partis qui ont le plus violemment combattu la politique de Pie X recommencent contre Benoît XV. On verra ailleurs ce que cette hostilité éternelle à la papauté couvre d’hostilité foncière au bien moral et matériel du genre humain ; ces violences systématiques exercées contre le seul îlot de pure humanité que puisse montrer la planète nous arrivent aujourd’hui couvertes du masque du patriotisme blessé. On voit facilement ce qu’il faut en penser, du point de vue de l’Homme. Leur prétexte hypocrite ne doit pas moins nous indigner comme Français.

   À supposer en effet qu’il se fût élevé un malentendu entre le centre romain et les Français catholiques, l’épiscopat a fait spontanément, avec une promptitude remarquable, tout ce qu’il fallait pour donner leur véritable signification à des termes qui n’étaient pas le moins du monde douteux. Successivement les félicitations du cardinal de Cabrières au cardinal Mercier, l’adresse des évêques de la province de Lyon à la tête de desquels marchait le cardinal Sevin, le document signé par tous les cardinaux français et finalement la traduction donnée par le cardinal Amette, en termes si clairs et si forts, de la pensée pontificale ont fixé l’opinion si elle eût été tentée de flotter. Ce flottement ne s’est pas produit. Le pays a compris. Supposons qu’il n’ait pas compris. Quel était le devoir des esprits politiques ? Assurément, s’interposer, unir leurs efforts à ceux de l’épiscopat et, par-dessus la divergence des sentiments ou des doctrines, s’employer vers le même but, qui était d’éviter au peuple catholique français tout sujet de trouble, comme aussi au Saint-Siège, du côté de la France, de nouveaux soucis. Il ne faut pas, disent les bons médecins, ébranler ce qui est tranquille : quieta non movere.

   À plus forte raison, faut-il se garder d’élever la température et le trouble dans ce qui s’agite avec fièvre. Nous avons, en France, à porter le poids d’une grande guerre extérieure. Ce n’est pas l’heure d’une lutte intérieure ni d’une guerre religieuse.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire de France Etudes I° et II° Guerres mondiales
ÉditeurOMNIA VERITAS
ReliureBroché
ParutionNovembre 2018
Nombre de pages440
Hauteur23
Largeur15.5
Épaisseur3.1
Poids0.630 kg

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Oeuvres et écrits de Charles Maurras - Volume II

Charles Maurras
Oeuvres et écrits de Charles Maurras - Volume II
L'Action française et le Vatican 1914-1939