L'empire du politiquement correct

Essai sur la responsabilité politico-médiatique

Un maître-ouvrage sur le grand malaise démocratique d'aujourd'hui où le politiquement correct a remplacé la censure d'hier.

Plus de détails

En stock (1)

18,96 €

En savoir plus

   SELECTION PRIX DES LECTEURS ET AMIS DE PRESENT - 2019

   Bock-Côté fait partie des rares penseurs québécois à penser et à ne pas simplement se contenter de répéter avec quelques nuances et variantes le discours dominant. Bien que je ne me sente pas particulièrement interpellé par le conservatisme libéral du sociologue, il n’en demeure pas moins qu’il représente une voix discordante et salutaire dans le domaine public.

   Pour en revenir à son ouvrage comme tel, celui-ci se veut une critique en profondeur du système idéologique totalitaire que l’on nomme rectitude politique. Tous l’auront constaté, le politiquement correct est de plus en plus agressif et la liberté d’expression fond comme la neige au soleil. Bock-Côté nous démontre les rouages de cette nouvelle censure mise en avant au nom d’une moralité progressiste qui tente de substituer une vision idéologique et faussée au réel. Il démontre les contradictions de ce système inique, notamment concernant l’immigration de masse : "La mutation démographique des pays occidentaux est un fantasme entretenu par des idéologues xénophobes, mais en même temps, elle a déjà eu lieu et il faut s’y faire car elle ira jusqu’au bout de lui-même d’autant qu’elle représente une bonne nouvelle à l’échelle de l’histoire."

   Sa critique est implacable et sans appel, d’où l’importance de lire ce livre et de le diffuser au maximum.

   RENAISSANCE CATHOLIQUE, Octobre 2019, invité conférencier aux journées du livre de Noël, à VIllepreux, en décembre.


L'auteur : Matthieu Bock-Côté
Docteur en sociologie, chargé de cours à HEC Montréal, chroniqueur au Journal de Montréal et au Figaro, auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels La dénationalisation tranquille, Fin de cycle, Exercices politiques, Le multiculturalisme comme religion politique elle nouveau régime.

4ème de couverture

   Et si nous lisions l'actualité du monde à l'envers ? Et si la bien-pensance n'était pas l'antidote mais la cause de la crise que traversent les démocraties occidentales ? Et si, par-delà les colères sociales, les silences qu'une minorité impose à la majorité alimentaient la contestation populaire ?

   En observateur averti et en penseur accompli, Mathieu Bock-Côté décrypte ici les lois explicites et implicites qui régentent la vie publique. Il passe au crible les critères de la respectabilité politique. Il analyse le traitement médiatique réservé à un Alain Finkielkraut, un Michel Onfray ou encore un Eric Zemmour en France, mais s'intéresse aussi à la régression de la liberté d'expression dans le monde anglo-saxon.

   Qu'est-ce qui distingue un infréquentable d'un modéré, un extrémiste d'un humaniste, un analyste d'un polémiste ? La conversation civique est mise à mal, ce qui n'est pas sans effet sur le clivage traditionnel entre la droite et la gauche en plus d'alimenter ce qu'on appelle la révolte populiste.

   Après avoir brillamment révélé les failles et les faillites du multiculturalisme, Mathieu Bock-Côté revient avec un maître-ouvrage sur le grand malaise démocratique d'aujourd'hui où le politiquement correct a remplacé la censure d'hier.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Etudes Prix Littéraires
ÉditeurLe Cerf
ReliureBroché
Parutionmars 2019
Nombre de pages300
Hauteur21.5
Largeur14
Épaisseur2.5
Poids0.390 Kg

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(17/10/2019)
COnstructif

La pensée est claire, l'analyse approfondie, le vocabulaire précis et soutenu, le message parfaitement argumenté. On peut ne pas être d'accord avec les vues de l'auteur sur plusieurs points, il n'empêche que ce livre est une pierre importante dans l'édifice de la pensée conservatrice.

    Note 
    (17/10/2019)
    Très intéressant

    Même pour ceux qui étaient déjà conscients de la dérive (pour ne pas dire du naufrage !) de nos démocraties occidentales, l’ouvrage est fort intéressant car il décortique de manière détaillée et méticuleuse la stratégie et les rouages d’un système fondamentalement pervers, qui tente sournoisement de nous imposer sa pensée unique.

      Donner votre avis

      L'empire du politiquement correct

      Matthieu Bock-Côté
      L'empire du politiquement correct
      Essai sur la responsabilité politico-médiatique

      Un maître-ouvrage sur le grand malaise démocratique d'aujourd'hui où le politiquement correct a remplacé la censure d'hier.