Le combat des Pères

En France, 2 millions d'enfants voient rarement leur père, et 600 000 ne le connaissent pas

Lors des jugements de divorce, la garde des enfants est attribuée à la mère dans 80 % des cas. Pourquoi les pères sont-ils encore aujourd'hui systématiquement exclus ?

Plus de détails

En stock (1)

16,97 €

En savoir plus

   Un dossier édifiant qui révèle le sort des enfants injustement privés de leurs pères et celui des pères injustement privés de leurs enfants.


L'auteur : Raphaël Delpard
Cinéaste et romancier.

4ème de couverture

   Lors des jugements de divorce, la garde des enfants est attribuée à la mère dans 80 % des cas. Pourquoi les pères sont-ils encore aujourd'hui systématiquement exclus ? Pendant plus d'un an, Raphaël Delpard a rencontré des pères, des sociologues, des pédopsychiatres, des avocats, des membres d'association, des juges des Affaires sociales...

   Son enquête retrace la détresse de ces pères, leur combat quotidien, et met au grand jour les dysfonctionnements et les discriminations de notre système judiciaire : le père est confronté aux convocations arbitraires au poste de police, aux demandes exorbitantes de pensions alimentaires, aux mensonges et aux coups bas, à l'arrogance des experts, à l'indiscrétion des enquêteurs sociaux...

    Au terme du calvaire, épuisés, cabossés par le dur combat qu'ils mènent pour exister auprès de leurs enfants, nombreux sont les pères qui abandonnent, allant jusqu'à commettre l'irréparable pour certains. Un dossier édifiant qui révèle le sort des enfants injustement privés de leurs pères, et celui des pères injustement privés de leurs enfants.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Famille Etudes Mariage
ÉditeurLe Rocher
ReliureBroché
ParutionFévrier 2019
Nombre de pages230
Hauteur23.5
Largeur15
Épaisseur1.7
Poids0.350 Kg

Produits associés

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le combat des Pères

Raphaël Delpard
Le combat des Pères
En France, 2 millions d'enfants voient rarement leur père, et 600 000 ne le connaissent pas

Lors des jugements de divorce, la garde des enfants est attribuée à la mère dans 80 % des cas. Pourquoi les pères sont-ils encore aujourd'hui systématiquement exclus ?