Le Parlement aux mains des banques

L'équivoque révolutionnaire

De droit divin ou de droit populaire, d’un seul ou de quelques-uns, l’exercice du Pouvoir suppose des Élus et donc une hiérarchie. Le Chef d’État, ses satrapes, ses pachas ou ses caïds, ses parlementaires ou ses conseillers sont la réplique terrestre de la pyramide des Dieux gréco-latins

En stock (1)

21,80 €

En savoir plus


L'auteur : Paul Rassinier

4ème de couverture

   De droit divin ou de droit populaire, d’un seul ou de quelques-uns, l’exercice du Pouvoir suppose des Élus et donc une hiérarchie.

   Le Chef d’État, ses satrapes, ses pachas ou ses caïds, ses parlementaires ou ses conseillers sont la réplique terrestre de la pyramide des Dieux gréco-latins et de celui qui trône dans son Paradis entouré de ses anges et de ses archanges. C’est à l’intention des non-prédestinés et des anges déchus que les Tables de la Loi ont été données à Moïse sur le Mont Sinaï et à sa postérité sur l’Agora, le Forum, dans l’Église Saint-Pierre de Rome, la Cathédrale de Reims et les Parlements. Les guerres et les révolutions ne sont, à leur tour, que la réplique ou le pendant de la foudre et des éclairs du Mont Sinaï.

   C’est dire que la notion de Pouvoir est une mystique. On ne discute pas les mystiques : ni ceux dont elles emportent l’adhésion toujours enthousiaste, ni ceux qu’elles écrasent n’entendent jamais la voix de la raison. Leur cheminement et leur évolution en peuvent seuls porter condamnation. Au stade de l’individu, elles font les anachorètes, les cénobites et les apôtres. Par les apôtres, elles gagnent les foules. Au stade grégaire, elles se dégradent en politique. " Tout commence en mystique, tout finit en politique ", a dit Péguy. C’est par ce biais de la hiérarchie que la mystique du Pouvoir s’est dégradée en politique : dans l’esprit des foules peu préparées à la spéculation, celle des valeurs s’est effacée au point de ne laisser subsister que celle des individus qui prétendent les représenter, des catégories d’individus, puis des classes sociales.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Etudes
ÉditeurOMNIA VERITAS
ReliureBroché
Parution1955
Nombre de pages294
Hauteur24
Largeur15.5
Épaisseur1.6
Poids0.435 Kg

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le Parlement aux mains des banques

Paul Rassinier
Le Parlement aux mains des banques
L'équivoque révolutionnaire

De droit divin ou de droit populaire, d’un seul ou de quelques-uns, l’exercice du Pouvoir suppose des Élus et donc une hiérarchie. Le Chef d’État, ses satrapes, ses pachas ou ses caïds, ses parlementaires ou ses conseillers sont la réplique terrestre de la pyramide des Dieux gréco-latins