Le courage de la paternité

Préface de Jean de Viguerie.

Ce livre est une étude sur la politique, la vraie politique, c'est -à-dire l'association formée en vue du bien commun, qui est à la fois le bien spirituel, le bien intellectuel et le bien matériel...

Plus de détails

En stock (1)

18,48 €

En savoir plus

L'éditeur en parle :

   Ce livre propose donc de scruter :

  • la communauté politique, où peut s'épanouir la nature que le père transmet : en elle-même, sous la lumière du Christ, et en son axe vital (chapitres I, VI et XI) ;
  • les sources grâce auxquelles cette nature arrive à sa maturité : la soif de la jeunesse, la tradition, la conscience bien formée et l'identité ouverte à l'universel (chapitres III, IV, XII et XIII) ;
  • les qualités que l'homme doit déployer pour perpétuer sa nature : la dévotion au mystère de la femme, l'honneur, la force et la virilité (chapitres V, IX, X et Annexe) ;
  • la place de la paternité dans cette transmission : avec la famille qu'elle fonde, son modèle saint Joseph, et son rôle irremplaçable dans l'éducation (chapitres II, VII et VIII).
  • enfin la portée des évènements de mai 68, dessinant la " culture dominante " de l'anti-paternité, afin de méditer à bon escient les modèles de la contre-culture à promouvoir (chapitre XIV).

   On peut, selon les centres d'intérêt, prendre connaissance de ces perspectives dans n'importe quel ordre. Les divers chapitres de cet ouvrage sont complémentaires, mais parfaitement accessibles de façon autonome. Ce ne sont que des " arrêts sur image " pour capter les nombreuses facettes du " courage de la paternité "?

Au sommaire :

  • La politique à l’école de saint Thomas d’Aquin
  •  Famille chrétienne, témoin du Christ, unique Sauveur
  •  La soif de la jeunesse
  •  La tradition et la vie
  • Le mystère de la femme
  • Le rayonnement de l’Incarnation sur la cité
  • Joseph ou l’honneur du père
  • Le rôle décisif du père dans l’éducation
  • De l’engagement et de l’honneur
  • Force et violence dans la pensée chrétienne
  • La vie pleinement humaine, axe de la politique
  • Le rôle de la conscience dans le combat pour la vie
  • Universalisme chrétien et identité
  • Mai 68 ou l’anti-paternité
  • Annexe La virilité : bibliographie commentée


L'auteur : Père Louis-Marie de Blignières
Le père Louis-Marie de Blignières, né en 1949, a été ordonné prêtre en 1977. Fondateur de la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier, et directeur de la publication de Sedes Sapientae, il est titulaire d'une maîtrise en mathématiques et docteur en philosophie.

4ème de couverture

   Ce livre est une étude sur la politique, la vraie politique, c'est-à-dire l'association formée en vue du bien commun, qui est à la fois le bien spirituel, le bien intellectuel et le bien matériel. Le titre du livre désigne la paternité, élément essentiel de la cité.

   Le père de famille est l'animal politique par excellence et le personnage central du livre. L'auteur n'oublie pas de rendre hommage aux qualités souvent imprévisibles des femmes. Le chapitre intitulé Le mystère de la femme est le plus éloquent de tous et le plus touchant.

   L'auteur est un partisan résolu de la cité chrétienne. L'Eglise et l'Etat ne seront plus séparés, une telle séparation étouffant la vie de la grâce. La chrétienté n'est pas un mythe historique. Sa restauration est notre objectif. Il faut combattre, il faut s'engager. es vertus que l'auteur estime nécessaires sont l'honneur, la force, le courage, la fidélité et la reconnaissance.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Famille Théologie, Philosophie Etudes Mariage Education
ÉditeurDominique Martin Morin
ReliureBroché
ParutionNovembre 2018
Nombre de pages264
Hauteur22.5
Largeur15
Épaisseur1.4

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le courage de la paternité

Père Louis-Marie de Blignières
Le courage de la paternité

Préface de Jean de Viguerie.

Ce livre est une étude sur la politique, la vraie politique, c'est -à-dire l'association formée en vue du bien commun, qui est à la fois le bien spirituel, le bien intellectuel et le bien matériel...