Mai 68 et la destruction de la France

Un livre choc qui décrit Mai 68 comme l'aboutissement d'une lutte ancestrale contre la civislisation de l'Occident chrétien.

Disponible sous peu

21,80 €

En savoir plus


L'auteur : Alain Pascal
Chercheur spécialisé en philosophie et en histoire occulte, Alain Pascal est aussi l’auteur de La Trahison des Initiés, en 1996, réédité en 2013, La pré-Kabbale, 1999 (épuisé), Islam et Kabbale contre l’Occident chrétien, 2001 (épuisé), La Renaissance, cette imposture, 2006.

4ème de couverture

   Quatrième gauche historique, le gauchisme poursuit la guerre de religion de la Révolution.

   Il a été conçu par Herbert Marcuse, le plus grand de l'école de Francfort, comme une roue de secours du communisme ; c'est pourquoi il sert le mondialisme.

   Spécialiste de l'histoire secrète, Alain Pascal dévoile ici les racines ésotériques de Mai 68, mais aussi l'attaque anti-biblique e la révolution sexuelle et explique qu'en cinquante ans, les gauchistes ont "gagné la guerre culturelle qui prépare la victoire politique des ennemis du Christ"

   Il l' illustre par le cas particulier de la France que l'immigration a ruiné et transforme en un pays du tiers-monde.

   Vient enfin la dénonciation des "collabos de l'anti-france", hommes politiques mais aussi journalistes, chanteurs;, sportifs...

   Un livre choc qui décrit Mai 68 comme l'aboutissement d'une lutte ancestrale contre la civilisation de l'Occident chrétien.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Sciences Politiques Etudes Etudes / Essais
ÉditeurLes Cimes
ReliureBroché
ParutionDécembre 2018
Nombre de pages360
Hauteur21
Largeur14.5
Épaisseur2.1
Poids0.481 Kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Mai 68 et la destruction de la France

Alain Pascal
Mai 68 et la destruction de la France

Un livre choc qui décrit Mai 68 comme l'aboutissement d'une lutte ancestrale contre la civislisation de l'Occident chrétien.