La Légende Dorée

Illustrée par les peintres de la Renaissance italienne

Épuisé chez l’éditeur

90,05 €

En savoir plus

Texte intégral

400 peintures et fresques des XIVe et XVe siècles italiens

Introduction et traduction du latin au français par Teodor de Wyzewa

2 volumes sous coffret

Cet ouvrage a reçu sous la coupole de l'Académie française, le 3 avril 2001, le prix Italiques.


Pour la première fois, une édition réunit ce texte et ces peintures exceptionnelles de la Renaissance italienne.

400 illustrations en couleurs de plus de 120 peintres du Trecento et du Quattrocento italiens sont reproduites, dont un grand nombre n'avait jamais été publiées : fresques cachées au fond des couvents, retables découverts dans de petites églises, éléments de prédelles éparpillés dans divers musées, enfin rassemblés.

Les œuvres ont été sélectionnées pour leur beauté et leur puissance, en privilégiant les scènes narratives où le saint est montré dans sa vie et dans sa vérité. Elles apportent une profonde compréhension de la peinture italienne à son apogée.


L'auteur : Jacques de Voragine
Né vers 1230, à Varaggio, près de Gênes (d'où le nom de "Varagine" ou "Voragine"). Au XIIIe siècle, alors que l'Inquisition et les croisades battent leur plein, Jacques de Voragine (1230-1298), moine dominicain et futur archevêque de Gênes, veut offrir un guide aux chrétiens occupés à construire des églises et avides de partager leur ferveur avec le peuple. Il écrit avec enthousiasme une "histoire" mettant en lumière l'humanité des saints, leur aventure terrestre et spirituelle qui frappe et soulève nos âmes.
A travers son texte et sa vie, Jacques de Voragine s'emploie sans relâche à toucher et émouvoir le plus grand nombre.

Co-auteur(s) : Postface de Franco Cardini

4ème de couverture

Dès sa parution vers 1260, La Legenda sanctorum, « ce qui doit être lu des saints », devient La Legenda aurea parce que, dit-on, son contenu est d'or...

Cette extraordinaire vie des saints écrite par Jacques de Voragine, archevêque de Gênes est, avec la Bible, entre les XIIIe et XIVe siècles, le livre le plus lu, copié, enluminé, traduit dans toutes les langues.

La Légende dorée est l'ouvrage de référence incontesté de tous les peintres, dès le début de la Renaissance italienne les artistes y trouvent une source d'inspiration inépuisable, et ils enrichissent ainsi les églises, les couvents, les monastères, de fresques et de retables.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Beaux livres Ecriture Sainte
ÉditeurDiane de selliers
CollectionBibles
ReliureCoffret cartonné illustré
Parution2009
Nombre de pages ou Durée700
Hauteur27
Largeur20

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

La Légende Dorée

Jacques de Voragine
La Légende Dorée
Illustrée par les peintres de la Renaissance italienne