Agnès de Nanteuil (1922-1944)

Une vie offerte

Préface de Gérard Cholvy, professeur émérite des Universités (Montpellier III).

Plus de détails

Disponible chez l'éditeur
Délai de livraison sous 4 à 10 jours

17,06 €

En savoir plus

 MENTION - GRAND PRIX CATHOLIQUE DE LITTERATURE 2011

 L'auteur prend soin de traduire le climat et les valeurs de cette époque à partir du témoignage direct de ceux qui l'ont vécue.

   Le récit poignant de sa vie, à partir de larges extraits d'écrits inédits, donne à cet ouvrage sa force et son authenticité.


L'auteur : Christophe Carichon
Christophe Carichon est historien et chercheur associé au Centre de recherche bretonne et celtique (Université de Brest). Il a publié de très nombreux articles sur l’histoire des mouvements de jeunesse, l’éducation et le régionalisme. Ancien auditeur de l’Institut des hautes études de la défense nationale, il est également officier de réserve spécialiste d’état-major.
Photo Médias-Presse-Infos

4ème de couverture

   Agnès de La Barre de Nanteuil est la seule femme à avoir donné son nom à une promotion d'élèves officiers.

   Née dans une famille de vieille noblesse normande et parisienne, Agnès de Nanteuil connaît une enfance heureuse à Paris et en Bretagne et une jeunesse investie dans les mouvements de jeunes et l'Action catholique.

   Pendant la guerre, elle s'engage dans la résistance et devient agent de liaison. Dénoncée, arrêtée, torturée, Agnès est déportée par le dernier convoi de Rennes et meurt à Paray-le-Monial des suites d'une blessure reçue pendant le trajet.

Fiche technique

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Agnès de Nanteuil (1922-1944)

Christophe Carichon
Agnès de Nanteuil (1922-1944)
Une vie offerte

Préface de Gérard Cholvy, professeur émérite des Universités (Montpellier III).