Retour sur le Désastre de 1940

Responsabilités et prolongations

En réapprovisionnement
Expédition sous 4 à 10 jours

19,59 €

En savoir plus

   Sont rassemblés dans ce nouveau volume de notre collection « IDÉES » ainsi que certains autres publiés dans le quotidien Présent ou sur les sites de la Fondation Polémia et de Riposte laïque, les articles d'André Posokhow.

  • Le sommaire détaillé est en photo.

   PRESENT, 18 juin 2021 : La défaite de 1940 n’existe pas.

   A croire la littérature grand public consacrée à la dernière guerre, la France est passée directement du Front populaire à la Résistance, du bien au bien, en quelque sorte. Tout le monde semble avoir oublié qu’on s’est battu en 1940, et violemment, qu’il y a eu 100 000 morts, 250 000 blessés, l’exode, deux millions de prisonniers, la France coupée en deux. Que s’est-il passé entre septembre 1939 et octobre 1941 ? Rien, à part l’appel du 18 juin, à en croire la pseudo-« mémoire collective » de nos contemporains.

   « Il est clair qu’aujourd’hui un totalitarisme des esprits a entrepris de nous couper de nos racines historiques pour en imposer d’autres et des fausses », écrit l’auteur de Retour sur le désastre de 1940, un ouvrage qui revient sur les responsabilités de chacun lors de la défaite de 1940 et des événements qui en ont directement découlé. La « mémoire collective » de nos parents et grands-parents considérait, elle, que l’événement le plus important de toute cette période avait bel et bien été la défaite de 1940. Beaucoup de spécialistes de l’histoire contemporaine, beaucoup d’intellectuels, beaucoup d’hommes politiques qui nous ont précédés expliquaient en effet que leurs choix (engagements militaires, orientations politiques, coupures familiales, vocation professionnelle ou religieuse, réflexions sur l’histoire de France, rapport à l’argent, etc.) avaient été les conséquences directes de la défaite.

   Le livre d’André Posokhow remet les idées à l’endroit sur ce plan. Deux des chapitres – l’un sur l’Occupation, l’autre sur le sauvetage des Juifs de France – avaient été publiés précédemment dans Présent. D’autres textes avaient paru, de façon éparse, dans la revueSynthèse ou chez Polémia. L’ouvrage reprend ces travaux et les ordonne. En 160 pages, il présente une utile synthèse de ce qui s’est passé, il identifie les vraies responsabilités, revient sur plusieurs épisodes déterminants, trop oubliés : Dunkerque, Mers el-Kébir…

   L’auteur commente aussi certaines émissions récentes consacrées à Léon Blum (France 3), de Gaulle (LCP), l’Occupation (RMC Découverte), au sauvetage des Juifs en France (RMC Découverte). C’est rapide, synthétique. André Posokhow passe d’un sujet à l’autre, ne cherche pas à dresser une vaste fresque historique mais à corriger quelques lieux communs erronés, en éclairant plusieurs épisodes de ces temps douloureux. •


L'auteur : André Posokhow
Diplômé de Science-po Paris et féru d’Histoire, publie et intervient régulièrement dans les médias nationaux. Il est aussi engagé dans le combat contre le fléau de l’éolien industriel.

4ème de couverture

   L’année 2020 a été (aussi) marquée par les célébrations du 80e anniversaire de la débâcle et de l’exode de 1940. De nombreuses émissions télévisées ont été consacrées à cet épisode tragique de l’Histoire de notre pays. Racontés de manière manichéenne dans les médias de la pensée dominante, ces événements méritaient que l’on s’intéresse à eux d’une manière beaucoup plus libre et non-conformiste.

   C’est pour soutenir cette entreprise de reconstruction mémorielle, mais aussi nourrir la réflexion et susciter la discussion que Synthèse nationale a publié, au cours du printemps et de l’été 2020, une série d’articles d’André Posokhow.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Deuxième Guerre Mondiale
ÉditeurSynthèse Editions
ReliureBroché
ParutionMai 2021
Nombre de pages162
Hauteur21
Largeur15

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Retour sur le Désastre de 1940

André Posokhow
Retour sur le Désastre de 1940
Responsabilités et prolongations