Les jours sombres - Le destin extraordinaire d'une Allemande antinazie

Préface d'Anthony Cave-Brown,

Traduit de l'anglais par Philippe Périer.

Témoignage bouleversant sur ces Allemands qui choisirent la résistance, Les jours sombres retrace le parcours d'une femme d'exception prête à tout pour retrouver ses enfants.

Plus de détails

Épuisé chez l’éditeur

20,24 €

En savoir plus

COUP DE COEUR - 123 LOISIRS, Valérie d'Aubigny : lire l'article en entier

   Fey von Hassell connut un destin extraordinaire à plus d’un titre. Issue d’une famille allemande aristocratique illustre (elle est la petite-fille de l’amiral von Tirpitz), elle vécut adolescente et jeune fille à Rome où son père fut nommé ambassadeur en 1933. Elevée par des parents remarquables, elle y connut les jours heureux d’une vie passionnante et brillante, mais aussi l’inquiétude face à la montée du nazisme. Ulrich von Hassell, son père, n’a jamais apprécié Hitler et pressentait dans ses progrès le déshonneur de l’Allemagne et le malheur de l’Europe. Destitué de ses fonctions, il participa quelques années plus tard, en 1944, à l’attentat manqué contre Hitler qui lui coûta la vie.

   C’est le début des jours sombres pour Fey. Mariée alors à un jeune italien, mère de deux petits garçons, elle sera dénoncée comme la fille d’un traître, arrêtée et déportée avec ses enfants, puis, comble de l’horreur, séparée d’eux sans les revoir ni rien savoir à leur sujet pendant des années qui parurent interminables.

   A travers ce récit passionnant, émouvant, et parfois drôle de sa jeunesse et de sa captivité en compagnie d’autres familles d’opposants à Hitler et de personnalités prestigieuses à qui l’on réserva un traitement de faveur (si l’on peut s’exprimer ainsi), nous avons le bonheur de découvrir une femme et une famille exceptionnelles, ainsi que ces allemands héroïques qui ont cherché à défendre la paix et l’honneur de leur pays au prix de leur vie et du bonheur de ceux qui leur étaient le plus cher.


L'auteur : Fey von Hassell
Depuis la publication de son livre en Italie, en Allemagne, en Angleterre et aux Etats-Unis, Fey von Hassell, qui vit aujourd'hui en Vénétie, se consacre à la mémoire des "jours sombres".

4ème de couverture

   Le 20 juillet 1944, la vie de Fey von Hassell bascule.

   A la jeunesse dorée d'avant-guerre, en Allemagne puis en Italie, succède le cauchemar. Son père, Ulrich von Hassell, fut ambassadeur d'Allemagne en Italie et antinazi de la première heure. Avec le colonel Claus von Stauffenberg, il participe au complot contre Hitler ; il est condamné à mort puis exécuté. Fey, fille du conjuré, est immédiatement arrêtée. Les S.S. lui enlèvent ses deux enfants. Commence alors, pour cette " prisonnière de sang ", un terrible voyage de prisons en camps de concentration.

   Fey von Hassell ne devra sa survie qu'à son courage et à son obstination.

Fiche technique

Mot clé 39-45 Jeunesse
Catégories Livres Histoire Biographies / Témoignages Deuxième Guerre Mondiale
ÉditeurDenoël
Âge conseilléÀ partir de 16 ans
ReliureBroché
Parution1999
Nombre de pages ou Durée360
Hauteur23
Largeur15.5

Produits associés

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les jours sombres - Le destin extraordinaire d'une Allemande antinazie

Fey von Hassell
Les jours sombres - Le destin extraordinaire d'une Allemande antinazie

Préface d'Anthony Cave-Brown,

Traduit de l'anglais par Philippe Périer.

Témoignage bouleversant sur ces Allemands qui choisirent la résistance, Les jours sombres retrace le parcours d'une femme d'exception prête à tout pour retrouver ses enfants.