L'ennemi intérieur de la IIIème République

1938 - 1940

Préface de Pierre Montagnon

Plus de détails

En stock (5)

12,89 €

-20%

16,11 €

En savoir plus

Au sommaire :

  • - Préface
  • - Samedi 15 juin 1940
  • - La France à l'épreuve de l'immigration
  • - Vers une législation d'exception
  • - "L'ennemi intérieur"
  • - "J'étais dans ma baignoire quand on sonna à ma porte"
  • - Le repli pénitentiaire, un exode dans l'exode
  • - "Jusqu'à la fin du noir voyage"
  • - Gurs, Le Vernet, Les Milles... des camps exemplaires
  • - Épilogues
  • - Sélection bibliographique
  • - Index des noms de personnes

L'auteur : Pierre-Denis Boudriot
Pierre-Denis Boudriot est né le 30 août 1952, à Montpon-Ménestérol en Dordogne.
Docteur en histoire moderne et contemporaine, Pierre-Denis Boudriot est notamment l'auteur d'une histoire de l'Épuration (1944-1949), parue en 2011, et étayée par plus de trente témoignages d'épurés français. Il mène aujourd'hui des recherches sur les camps et les centrales de l'épuration depuis 1945, travaux qu'il poursuit parallèlement à ses fonctions de directeur territorial au sein d'une ville du département de la Seine-Saint-Denis (93).

4ème de couverture

   Dans cet ouvrage bien documenté, Pierre-Denis Boudriot retrace l'histoire de la traque, de la détention et de la répression subies par cet "ennemi intérieur" pourchassé par une III° République finissante et moribonde entre 1938 et 1940.

   Afin d'exposer la réalité des faits au public, l'auteur suit les parcours de nombreux individus, parfois célèbres, ayant connu les affres des arrestations injustifiées et des camps de concentration du Vernet, de Gurs ou des Milles... Ces "ennemis de l'intérieur" sont des communistes, des fascistes, des juifs, des pacifistes, des germanophiles, des étrangers. Ils ont été journalistes à l'Humanité ou rédacteurs de Je suis partout. Ils ont parfois fui le national-socialisme, et trouvé asile en France, quelques années auparavant. Nous y retrouvons Léon Degrelle, Lean Boissel, Arthur Koestler, Walter Benjamin et bien d'autres.

Voici quelques extraits de ce livre qui fait toute la lumière possible sur des faits trop souvent occultés par nos contemporains :

"La législation d'exception qui a marqué les vingt-six derniers mois de la Troisième République a été servie par des pratiques et des moyens bien peu conformes à l'esprit d'une démocratie. Il y eut ainsi l'impensable suspension du régime politique, les arrestations de nuit, l'enfermement au secret dans des prisons surpeuplées, la réquisition des stades et des autobus pour les prisonniers, prévenus pour beaucoup, leur entassement des jours durant dans des wagons à bestiaux, et surtout la multiplication, en à peine deux ans, des camps. Le constat a été fait, sur ce plan, d'un passage sans transition des gouvernements Daladier, puis Reynaud, au régime de Vichy, dont les "origines républicaines" ont été rappelées naguère."

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Histoire de France Soldes Deuxième Guerre Mondiale XX° - XXI° siècle
ÉditeurChiré
ReliureBroché cousu, couverture souple avec rabats
Parution2014
Nombre de pages ou Durée160
Hauteur21
Largeur13.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

L'ennemi intérieur de la IIIème République

Pierre-Denis Boudriot
L'ennemi intérieur de la IIIème République
1938 - 1940

Préface de Pierre Montagnon