Dieu - La science les preuves

L'aube d'une révolution

Un panorama rigoureux des preuves de l’existence de Dieu. À l’orée du XX° siècle, croire en un dieu créateur semblait s’opposer à la science. Aujourd’hui, ne serait-ce pas le contraire ? Une invitation à la réflexion et au débat.

Plus de détails

Disponible chez l'éditeur
Délai de livraison sous 4 à 10 jours

22,75 €

En savoir plus

   Après avoir défini ce qu’est une preuve en sciences et les implications des deux thèses concurrentes de l’existence ou non d’un dieu créateur, le livre aborde les découvertes scientifiques des 150 dernières années, qui ont conduit à une véritable révolution conceptuelle.

   Il y a 100 ans encore, tous les savants pensaient l’Univers éternel et stable alors qu’aujourd’hui, nous savons que l’Univers a eu un début, aura une fin, est en expansion et est issu d’un Big Bang. Ce point pose la question du Créateur.

   La découverte du réglage fin de l’Univers, qui rend possible l’existence des atomes, des étoiles et de la vie complexe est un deuxième point clé qui pose également la question de l’origine de ces combinaisons improbables.

   Dans une seconde partie, sont étudiés des anomalies de l’Histoire, qui posent aussi la question de Dieu.

   Sont ainsi mises à jour, dans des domaines indépendants, des preuves rationnelles convergentes qui apporte un éclairage nouveau et peut-être décisif.

   À propos d'Olivier Bonnassies :

   Ancien élève de l’École Polytechnique (X86), diplômé de l’Institut HEC start up et de l’Institut Catholique de Paris (licence en théologie). Entrepreneur, il a créé plusieurs sociétés. Non croyant jusqu’à l’âge de 20 ans, il est auteur d’une vingtaine de livres et de vidéos et de quelques spectacles, scénarios, articles, newsletters et sites Internet sur des sujets souvent liés à la rationalité de la foi.


L'auteur : MIchel-Yves Bolloré
Ingénieur en informatique, maître ès sciences et docteur en gestion des affaires de l’Université Paris Dauphine. De 1981 à 1990, il participe avec son frère à la direction du groupe Bolloré dont il dirige la branche industrielle. En 1990, il fonde son propre groupe France-Essor dont l’activité est centrée principalement sur l’industrie mécanique.

4ème de couverture

   Pendant près de quatre siècles, de Copernic à Freud en passant par Galilée et Darwin, les découvertes scientifiques se sont accumulées de façon spectaculaire, donnant l'impression qu'il était possible d'expliquer l'Univers sans avoir besoin de recourir à un dieu créateur. Et c'est ainsi qu'au début du XXe siècle, le matérialisme triomphait intellectuellement.

   De façon aussi imprévue qu'étonnante, le balancier de la science est reparti dans l'autre sens, avec une force incroyable. Les découvertes de la Relativité, de la mécanique quantique, de l'expansion de l'Univers, de sa mort thermique, du Big Bang, du réglage fin de l'Univers ou de la complexité du vivant, se sont succédées.

   Ces connaissances nouvelles sont venues dynamiter les certitudes ancrées dans l'esprit collectif du XXe siècle, au point que l'on peut dire aujourd'hui que le matérialisme, qui n'a jamais été qu'une croyance comme une autre, est en passe de devenir une croyance irrationnelle.

   Dans une langue accessible à tous, les auteurs de ce livre retracent de façon passionnante l'histoire de ces avancées et offrent un panorama rigoureux des nouvelles preuves de l'existence de Dieu. À l'orée du XXe siècle, croire en un dieu créateur semblait s'opposer à la science. Aujourd'hui, ne serait-ce pas le contraire ? Une invitation à la réflexion et au débat.

Fiche technique

Catégories Livres Religion Défense de la Foi
ÉditeurGuy Trédaniel
ReliureBroché
Parution14 octobre 2021
Nombre de pages580
Hauteur24
Largeur17.5
Épaisseur4.5
Poids871 kg

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Dieu - La science les preuves

MIchel-Yves Bolloré
Dieu - La science les preuves
L'aube d'une révolution

Un panorama rigoureux des preuves de l’existence de Dieu. À l’orée du XX° siècle, croire en un dieu créateur semblait s’opposer à la science. Aujourd’hui, ne serait-ce pas le contraire ? Une invitation à la réflexion et au débat.