Blanche ou la Cavalcade héroïque

Les Demoiselles de l'Empire 2

Lorsque Blanche part pour la Prusse, en ce matin de mai 1814, elle a toutes les raisons de se réjouir : elle vient de retrouver son frère et surtout, elle quitte la légion d'Honneur, cette pension pour jeunes filles fondée par Napoléon dans laquelle elle n'a jamais été heureuse.

Plus de détails

Disponible sous peu

6,54 €

En savoir plus

   Texte intégral.


L'auteur : Gwenaële Barussaud
Gwenaële Barussaud vit en Bretagne où elle enseigne le français. Après le succès de Pauline, demoiselle des grands magasins et de Juliette, la mode au bout des doigts, elle confirme ici, dans ce troisième tome des Lumières de Paris, son immense talent de romancière.

4ème de couverture

   Lorsque Blanche part pour la Prusse, en ce matin de mai 1814, elle a toutes les raisons de se réjouir : elle vient de retrouver son frère et surtout, elle quitte la légion d'Honneur, cette pension pour jeunes filles fondée par Napoléon dans laquelle elle n'a jamais été heureuse.

   Très vite pourtant, Blanche se heurte à l'hostilité de la société prussienne et à l'indifférence de son frère. Jusqu'au jour où la jeune fille décide de partir seule à la conquête de son destin. Lancée à bride abattue sur des routes semées d'embûches, Blanche traverse une Europe dévastée par les guerres napoléoniennes lorsque surgit soudain un mystérieux cosaques...

   Qui est réellement cet homme aussi habile à manier l'ironie que le sabre ? Et pour quelles raisons est-il déterminé à accompagner Blanche jusqu'aux marches de la Bretagne ?

Fiche technique

Catégories Livres Jeunesse De 12 à 15 ans
ÉditeurLe Livre de Poche Jeunesse
Âge conseilléÀ partir de 11 ans
ReliureBroché
ParutionMars 2019
Hauteur18
Largeur12.5
Épaisseur1.2
Poids0.172 Kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Blanche ou la Cavalcade héroïque

Gwenaële Barussaud
Blanche ou la Cavalcade héroïque
Les Demoiselles de l'Empire 2

Lorsque Blanche part pour la Prusse, en ce matin de mai 1814, elle a toutes les raisons de se réjouir : elle vient de retrouver son frère et surtout, elle quitte la légion d'Honneur, cette pension pour jeunes filles fondée par Napoléon dans laquelle elle n'a jamais été heureuse.