La fabrique de l'enfant transgenre

Comment protéger les mineurs d'un scandale sanitaire

Au nom de la protection de l'enfant, Caroline Eliacheff et Céline Masson dénoncent un prétendu "droit à l'autodétermination" qui occulte et instrumentalise les souffrances des adolescents.

Plus de détails

En stock (2)

11,37 €

En savoir plus

   LIBERTE POLITIQUE, 16 février 2022 

   LE SALON BEIGE, Michel Janva, 15 février 2022 :  Idéologie transgenre : une emprise sectaire auprès des adolescents

   LE FIGARO, 15 février 2022 : Changement de sexe: «Il ne faut procéder à aucun acte irréversible avant la majorité»

- Qu’est-ce qui vous a décidé à écrire ce livre, comme un cri d’alarme ?

- C’est la découverte d’une croissance exponentielle des demandes de «changement de sexe» d’enfants et d’adolescents et la réponse offerte par le corps médical. Selon les pays, sur une période de dix à quinze ans, le diagnostic de «dysphorie de genre», qui traduit un sentiment d’inadéquation entre le sexe de naissance et le «ressenti», a augmenté de 1000 % à 4000 %. Face à cette évolution, Céline Masson et moi-même ne sommes pas les premières à tirer la sonnette d’alarme: il s’agit de protéger le corps et le psychisme des mineurs contre les excès des traitements médicamenteux. Tous ont des effets secondaires, certains sont irréversibles et feront d’un enfant sain un patient à vie.

Au sommaire :

  • Avant-propos
  • Petite Fille , étendard de la cause trans
  • La transmission de la transition et l'impact des réseaux sociaux
  • Un scandale sanitaire
  • Le cas Keita Bell, une jeune femme qui regrette sa transition
  • Conclusion
  • Glossaire - Remerciements

L'auteur : Caroline Elliacheff

Co-auteur(s) : Cécile Masson

4ème de couverture

Aux Etats-Unis, mais aussi en Europe, les demandes de changement de sexe chez les enfants et surtout les adolescents augmentent depuis plusieurs années. Les psychanalystes Caroline Eliacheff et Céline Masson alertent sur les dérives du "transgenrisme" chez les mineurs. Le poids de la culture LGBTQI et l'influence des réseaux sociaux ont donné une visibilité nouvelle à la "dysphorie de genre" , ou sentiment d'être né dans le "mauvais corps".

   Emancipation progressiste ou phénomène d'embrigadement idéologique ? Outre que les traitements hormonaux et chirurgicaux feraient d'un enfant sain un patient à vie, la réponse affirmative trop rapide à ce désir de changement de sexe risque aussi de porter atteinte à sa construction psychique. Nombreuses sont les voix (trop souvent étouffées) qui avouent regretter cette transition tandis que plusieurs pays reviennent sur la prescription précoce de bloqueurs de puberté et d'hormones antagonistes. 

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques En Famille Actualité/ Etudes / Essais Danger écrans - Stop porno - Bioéthique - Eveil à la vie
ÉditeurL'Observatoire
ReliureBroché
Parution9 février 2022
Nombre de pages102
Hauteur18.5
Largeur12
Épaisseur0.9 cm
Poids0.108 kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(16/02/2022)
Intéressante question à l'auteur. Pourquoi ce livre ?

C'est le documentaire de Sébastien Lifshitz, Petite fille, diffusé sur Arte qui nous a interpellées par la manière dont il met en scène Sasha, garçon de 8 ans qui, selon sa mère, aurait exprimé très précocement le désir de devenir une fille. Un montage pro domo qui fait la promotion de la transidentité chez l'enfant. En ce sens, il nous est apparu comme un film militant, voire un film de propagande. Une fiction sentimentale présentée à un large public fasciné par la tendre caresse du réalisateur sur le corps de l'enfant. Une "ode lumineuse à la liberté d'être soi", comme l'écrivait Télérama. Mais quel est le message du réalisateur lorsqu'il fait entendre qu'un garçon de 8 ans pourra devenir une fille puisque tel est son souhait approuvé par les médecins au mépris du secret médical ? Peu après la diffusion de ce documentaire, avec plusieurs professionnels de l'enfance, nous avons ainsi créé l' Observatoire des discours idéologiques sur l'enfant et l'adolescent.

    Donner votre avis

    La fabrique de l'enfant transgenre

    Caroline Elliacheff
    La fabrique de l'enfant transgenre
    Comment protéger les mineurs d'un scandale sanitaire

    Au nom de la protection de l'enfant, Caroline Eliacheff et Céline Masson dénoncent un prétendu "droit à l'autodétermination" qui occulte et instrumentalise les souffrances des adolescents.