Voyage en Amérique, 1861-1862

Un prince français dans la guerre de Sécession

Épuisé chez l’éditeur

23,70 €

En savoir plus

L'ouvrage est publié en partenariat avec la Fondation Saint-Louis, détentrice des papiers de l a Maison de France.


De ce poste d'observation exceptionnel, le comte de Paris, doté d'une remarquable maturité d'esprit et d'une jolie plume, a rapporté un journal dense, varié, précis, véritable mine jusqu'à présent inexploitée pour les historiens des Etats-Unis, et aussi de la politique française, car ces princes sont les plus démocrates des monarchistes.


L'auteur : Pierre Philippe d'Orléans
Farid Ameur, docteur en histoire et spécialiste des Etats-Unis

Co-auteur(s) : Présenté par Farid Ameur

4ème de couverture

Sous le second Empire, les jeunes princes d'Orléans, subissant la loi d'exil, sont désœuvrés.

Le comte de Paris, 23 ans, et son frère le duc de Chartres, 21 ans, petits-fils de Louis-Philippe, décident d'aller s'informer sur place de l'état de la démocratie américaine, sous la houlette de leur oncle le prince de Joinville. Arrivés à New York en septembre 1861, six mois après le déclenchement de la guerre de Sécession, ils sont aussitôt reçus par le président Lincoln et le secrétaire d'Etat Seward.

Désireux d'aller sur le terrain servir la bonne cause et d'y trouver la gloire, ils revêtent l'uniforme bleu des soldats de l'Union fédérale et sont affectés comme capitaines à l'état-major du général McClellan, chef de l'armée du Potomac. Souvent en première ligne, ils participent pleinement aux opérations, d'ailleurs sans succès, contre les Confédérés. En juillet 1862, ils quittent l'Amérique riches d'une expérience multiple

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Voyage en Amérique, 1861-1862

Pierre Philippe d'Orléans
Voyage en Amérique, 1861-1862
Un prince français dans la guerre de Sécession