Philippe Le Bon

Le grand lion des Flandres

Épuisé chez l’éditeur

19,24 €

En savoir plus

Voilà pourquoi ce prince, si actif sous une apparente nonchalance, ami fervent des Lettres et des Arts, ordonnateur des plus somptueuses fêtes jamais données au Moyen Age, devait revivre dans toute sa densité pour les hommes de notre temps sous la plume érudite et vivante d'Emmanuel Bourassin.


L'auteur : Emmanuel Bourassin
Spécialiste du Moyen Age et de la Renaissance, Emmanuel Bourassin a publié de nombreux ouvrages de référence et des biographies.
On lui doit, notamment, pour les plus récents, un Louis XI homme privé homme public ainsi qu'un François Ier, tous deux chez Tallandier

4ème de couverture

Prince des chevaliers, fondateur de la Toison d'Or, Philippe Le Bon (l396-1467) fut un homme étrange et fascinant, fastueux mécène mais avant tout redoutable politique.

Ce duc de Bourgogne qui rêva de reconstituer la vieille Lotharingie favorisa l'essor économique de ses terres et y garantit la paix, au milieu des calamités que connut en France l'époque des Armagnacs et des Bourguignons.

Arrière-grand-père de Charles Quint, il voulut, avant lui, jeter un pont entre les mondes latin et germanique, grande idée qui en fait un digne successeur de Charlemagne.

Ce " grand duc d'Occident ", plus riche que dix rois, aimait à répéter : " Je veux qu'on sache que si je l'eusse voulu, j'eusse été roi."

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Biographies / Témoignages
ÉditeurTallandier
Parution1999
Nombre de pages ou Durée410
Hauteur22.5
Largeur14.5

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Philippe Le Bon

Emmanuel Bourassin
Philippe Le Bon
Le grand lion des Flandres