Bellot, un navigateur passionné

Illustrations de Frédérique Vernillet.

De l’île de Bourbon à Montevideo jusque chez les Inuits, François Bellec fait oeuvre de mémoire avec cette biographie d’un officier de Marine honoré en Angleterre, méconnu en France, et qui attacha son nom à un détroit et à une île.

Plus de détails

En stock (1)

16,11 €

En savoir plus

   PRESENT, 17 septembre 2020, Raphaëlle Renoir :

   Certains hommes sont nés la soif de l’ailleurs chevillée au corps. Joseph-René Bellot est de ceux-là. Celui que sa mère a nommé en hommage à Chateaubriand voit le jour le 18 mars 1826 à Paris ; mais c’est sa ville d’adoption, Rochefort, qui va façonner son âme de marin. Aîné d’une famille modeste, élève remarqué, il bénéficie d’une aide de la municipalité, qui l’oriente vers la marine, voie prometteuse, et peu onéreuse, d’ascension sociale.

   La marine connaît alors une période de transition de la voile à la vapeur. Le jeune homme ne démérite pas : il entre à l’Ecole navale en 1827, à quinze ans. A partir de là, la vie de Bellot se passe en mer : il se fait brillamment remarquer par sa bravoure, mais aussi – traits qu’il conservera toujours – par sa simplicité et son sens du devoir. Une figure se révèle décisive pour lui : sir John Franklin, disparu avec son vaisseau en essayant de découvrir un passage au Nord-Ouest. Bellot n’aura de cesse de partir à sa recherche.

   La belle biographie du contre-amiral François Bellec nous fait aimer ce jeune homme fougueux et généreux. Les nombreuses et magnifiques illustrations (peintures, gravures…) plongent le lecteur dans l’atmosphère du grand large. L’ajout de la traduction anglaise, traditionnelle dans cette collection, rappelle en outre que Bellec fut et reste profondément admiré outre-Manche, sans doute même davantage connu qu’en France. Dans une lettre posthume à sa famille, Bellot avait espéré disparaître en remplissant du moins « une mission de péril et d’honneur ». Le destin l’a écouté.


L'auteur : François Bellec de l'Académie française
Ancien directeur du musée national de la marine, un des experts du dossier Lapérouse. Il est allé pour la première fois à Vanikoro en 1970. Il y est retourné deux fois en 2005 et 2008 avec deux expéditions archéologiques. Il a pris sa plume d'écrivain de marine pour construire un roman sur une trame attestée par les archéologues et par l'histoire, mêlant intimement le vrai et le possible.

4ème de couverture

   Grâce à son intelligence et à sa ténacité, Joseph-René Bellot fait entrer la France dans la grande histoire de l'exploration de l'Arctique canadien au milieu du XIXe siècle. Le passage du Nord-Ouest, qui conduirait à travers l'Enfer blanc aux fabuleuses îles aux épices, enflamme l'imaginaire de la mer et sera la grande affaire de sa vie. Aventurier de l'extrême, il participe aux recherches de l'expédition disparue de Sir John Franklin et connaîtra, comme lui, une fin tragique.

Fiche technique

Catégories Livres Histoire Biographies / Témoignages
ÉditeurTallandier
ReliureBroché
ParutionJuin 2020
Nombre de pages146
Hauteur21
Largeur14

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Bellot, un navigateur passionné

François Bellec
Bellot, un navigateur passionné

Illustrations de Frédérique Vernillet.

De l’île de Bourbon à Montevideo jusque chez les Inuits, François Bellec fait oeuvre de mémoire avec cette biographie d’un officier de Marine honoré en Angleterre, méconnu en France, et qui attacha son nom à un détroit et à une île.