Paris-Moscou. Aller simple contre le féminisme

En stock (1)

14,69 €

En savoir plus

   « Cet essai amusera les lecteurs les moins perméables au féminisme mainstream. »

   PRESENT, Jérôme Régnault, 21 janvier 2022 :

   Philosophe et homme d’idées, Jaffré explore les contradictions inhérentes de ce féminisme délétère. Ces Néo-Amazones déstructurées en Occident sont pétries de sophismes et d’une idéologie qui, en prônant au fond la mort de l’homme blanc, scient quelque part la branche sur laquelle elles reposent. Avatars d’un monde multiculturel, pro LGBTQ+ au carré, immigrationiste de surcroît ; on ne tue pas impunément l’homme blanc sans grand remplacement. Il est assez jubilatoire de voir Jaffré renvoyer dans les cordes ce golem moderne à base de #MeToo, proposer un « balance ta truie », remettre du sens et de la mesure sur la vague médiatique de plaintes pour viols et consorts…

   On rigole beaucoup, honnêtement, et cela fait du bien. Les plus bégueules et aguerris objecteront que le propos n’est pas nouveau, certes, mais il n’empêche, offrez-le autour de vous aux plus encroûtés – on en a tous un autour de soi –, cela ne sera pas seulement un aller simple pour Moscou mais un billet pour l’émancipation, la vraie !

   LIBERTE POLITIQUE, Juillet 2021 : lire l'article en entier

   Avec un ton très vif et mordant, malgré quelques maladresses de style qui rendent certains passages un peu abscons, Yannick Jaffré se plonge avec délice dans l’univers de la femme russe, et offre un contrepoint authentiquement rafraîchissant aux zombies asexués et aigris que nous propose notre société occidentale décadente. La femme russe d’aujourd’hui, nous assure Yannick Jaffré, assume sa féminité radicalement, et n’hésite pas à clouer au pilori de la honte par son regard glacial ou une remarque tranchante l’homme qui ne serait pas à la hauteur, trop lourd, pas assez chevaleresque, pas assez élégant, pas assez patient, pas assez viril non plus. Le récit qui emprunte autant aux souvenirs de voyage qu’à l’essai polémique est émaillé de souvenirs, d’anecdotes prises sur le vif qui permettent de voir sous nos yeux blasés d’occidentaux mille-et-unes femmes comme on n’en voit plus… comme il est même interdit d’en voir de par chez nous.

   La meilleure des leçons de ce petit essai caustique est de nous rappeler qu’à Paris ou à Moscou, le rôle d’une femme qui s’assume est de rendre à l’homme sa virilité. De ce côté de l’ex-rideau de fer, il y a du boulot pour remonter la pente !


L'auteur : yannick Jaffré
Professeur agrégé de philosophie à Lyon, est l’auteur de Vladimir Bonaparte Poutine (Perspectives Libres, 2014).

4ème de couverture

   Connaissez-vous la « Journée internationale de la femme », qui se tient chaque 8 mars ? En Russie, c’est une date marquée d’une croix blanche sur l’agenda. Elle donne lieu à une célébration sensuelle de la différence sexuelle, alors qu’elle n’est plus en France qu’une terne commémoration de l’égalité. Les femmes seraient-elles désormais à l’Est, et les féministes à l’Ouest ?

   À cette question de géographie érotique, Yannick Jaffré répond par un essai enlevé qui mêle anecdotes, analyses historiques, sociologiques, philosophiques et charges polémiques au sabre clair. Pour quelles raisons, la Russie reste-t-elle sourde aux injonctions néo-féministes tandis qu’à l’Ouest les femmes cèdent au mouvement puritain « #BalanceTonPorc » ? Comment des systèmes de lois comparables s’entrelacent-ils ici et là-bas à des mœurs diamétralement opposées ?

   Russophone et russophile, l’auteur traverse allègrement la frontière culturelle franco-russe et brosse avec ironie un portrait mordant, à Paris et Moscou, des deux ordres amoureux. 

Video

ZOOM SUR TV LIBERTES

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Actualité/ Etudes / Essais
ÉditeurLa Nouvelle Librairie
ReliureBroché
ParutionJuillet 2021
Nombre de pages235
Hauteur19
Largeur12
Épaisseur2
Poids0.230 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Paris-Moscou. Aller simple contre le féminisme

yannick Jaffré
Paris-Moscou. Aller simple contre le féminisme