Populophobie

Pourquoi il faut remplacer la classe dirigeante française

Dans cet essai percutant, qui offre une fascinante introspection sur l'identité profonde de notre nation, Guillaume Bigot explique pourquoi et comment notre classe dirigeante actuelle, entrée dans son troisième âge, doit être remplacée.

Plus de détails

Disponible chez l'éditeur
Délai de livraison sous 4 à 10 jours

19,91 €

En savoir plus

  Au sommaire :

  • Introduction : une colère française
  • Le présent - Le nouveau tiers état, - La leçon de Sieyès
    • Le roi - Le clergé - Le tiers sécessionniste - Le peuple
  • Le passé - Pourquoi en France ? La leçon de Michelet
    • La dialectique de l'égalité et de la distribution
    • Comment gouverner un pays avec autant de formages ? - L'éternel parti de l'étranger
  • L'avenir - Que doit-il se passer ? La leçon de Chateaubriand
    • L'histoire est un cimetière d'aristocrates - Changer de sociologie et de classe dirigeante - Remplacer de paradigme - Le clivage droite-gauche et le nouveau tiers-parti
  • Conclusion

L'auteur : Guillaume Bigot
Après avoir été rédacteur en chef à L'Événement du jeudi, Guillaume Bigot, économiste et historien, a enseigné la géopolitique avant de devenir directeur de l'Ecole de management Léonard de Vinci. Il est notamment l'auteur des Sept scénarios de l'apocalypse (Flammarion, 2000), livre dans lequel il annonçait l'attaque des Etats-Unis par Ben Laden ; de Zombie et le fanatique (Flammarion, 2002), qui anticipait l'échec de la guerre en Irak ; sans oublier Le Jour où la France tremblera.
Terrorisme islamiste : Les vrais risques pour l'Hexagone (Ramsay, 2005), dans lequel il annonçait les émeutes des banlieues. Guillaume Bigot a par ailleurs co-signé, avec Jean-Claude Barreau, Toute l'histoire du monde (Fayard, 2005), ainsi que Toute la géographie du monde (Fayard, 2007).

4ème de couverture

   La France d'aujourd'hui n'est pas sans rappeler celle de 1789.

   Le roi s'appuie sur une noblesse de robe (la haute fonction publique) et d'épée (les capitalistes). Un néoclergé médiatique et culturel prie pour l'ouverture, la tolérance, la construction européenne, les migrants et la sauvegarde du climat. Formant l'immense base de cette échelle matérielle et symbolique, un tiers état salarié pâtit plus qu'il ne profite de la mondialisation. Cet ordre est désormais chancelant.

   Toute aristocratie connaît trois âges successifs, comme l'avait vu Chateaubriand : "l'âge des supériorités, l'âge des privilèges et l'âge des vanités ; sortie du premier, elle dégénère dans le second et s'éteint dans le troisième". 

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Actualité/ Etudes / Essais
ÉditeurPlon
ReliureBroché
ParutionOctobre 2020
Nombre de pages448
Hauteur20
Largeur13
Épaisseur3.6
Poids0.500 kg

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Du même auteur

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Populophobie

Guillaume Bigot
Populophobie
Pourquoi il faut remplacer la classe dirigeante française

Dans cet essai percutant, qui offre une fascinante introspection sur l'identité profonde de notre nation, Guillaume Bigot explique pourquoi et comment notre classe dirigeante actuelle, entrée dans son troisième âge, doit être remplacée.