Le monde selon Tocqueville

Combats pour la liberté

Pour combattre les maux que l'égalité peut produire, il n'y a qu'un remède efficace : c'est la liberté politique. 

Plus de détails

En stock (1)

18,86 €

En savoir plus

 "Il n'y a au monde que le patriotisme et la religion qui puissent faire marcher pendant longtemps vers un même but l'universalité des citoyens."

    LIBERTE POLITIQUE, septembre 2020, Constance Prazel : lire l'article en entier

   Alors même qu’il s’agit des penseurs politiques français les plus lumineux et les plus pertinents pour notre temps, Alexis de Tocqueville reste encore largement méconnu et sous-estimé. Pourtant, rares sont ceux qui sont parvenus à penser avec autant de lucidité et profondeur les caractéristiques de la France post-révolutionnaire, les antagonismes à prévoir entre puissances à l’échelle mondiale, et les crises qui menacent la démocratie moderne.

   Nicolas Baverez, éditorialiste au Point et au Figaro, délaisse son penchant « décliniste » qui lui a été beaucoup reproché notamment à gauche pour renouer avec ses premières amours : normalien historien, il décortique dans son dernier ouvrage les multiples facettes de la pensée extraordinairement féconde de Tocqueville, avec un fil directeur, son amour pour la liberté. Non pas une liberté au rabais, une liberté-libertaire qui détruit tout sur son passage, mais une liberté morale qui repose sur le sens de la responsabilité et du devoir collectif. 

Au sommaire :

  • Introduction
  • Alexis de Tocqueville, sa famille et ses amis, son terroir et ses électeurs normands
  • Carnets de voyage - Choses vues
  • Grandeurs et misères de la vie politique
  • Portraits
  • Les intellectuels face à l'histoire
  • Maximes et principes
  • Le combat pour les droits de l'homme
  • Penser la démocratie
  • Les fondements religieux de la liberté
  • L'égalité contre la liberté
  • La société industrielle et la question sociale.
  • La critique du socialisme
  • De la guerre
  • La tentation du despotisme
  • Le génie et le mal français
  • Aux sources de la Révolution
  • Les répliques du séisme révolutionnaire contre la liberté
  • Anticipation et visions de l'avenir
  • Notes - Bibliographie indicative.

L'auteur : Nicolas Baverez
Historien et économiste, est éditorialiste au Point et au Figaro. Il est l'auteur d'une biographie de Raymond Aron (Flammarion) et de plusieurs essais, devenus des références, comme Les Trente Piteuses (Flammarion) et La France qui tombe (Perrin).

4ème de couverture

   Cent-cinquante ans après sa mort, Alexis de Tocqueville reste un mystère. Trop libéral pour la droite, trop aristocrate pour la gauche, il est un démocrate de raison et non de coeur.

   Son génie est d'avoir pensé la démocratie dans toutes ses dimensions, notamment sa face sombre - la tyrannie de la majorité et sa passion pour l'égalité - qui peut la faire basculer dans le despotisme. Voilà pourquoi il est d'une actualité saisissante au moment où les nations libres traversent une crise sans précédent depuis les années 1930. Nul mieux que lui n'a montré que la démocratie peut s'effondrer de l'intérieur, sous l'effet de l'individualisme, des émotions collectives et de la fascination pour la violence. Nul mieux que lui n'a souligné qu'elle dispose de formidables ressources pour relever les défis nés des transformations du capitalisme, des régimes ou des idéologies qui entendent la détruire.

   Car Tocqueville est aussi un combattant de la liberté, qui a lutté pour l'abolition de l'esclavage, la réforme du système pénitentiaire et l'enracinement de la République. Un combattant de la liberté qui nous rappelle qu'elle dépend de l'engagement de chacun à la défendre.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Actualité/ Etudes / Essais
ÉditeurTallandier
ReliureBroché
Parutionjanvier 2020
Nombre de pages338
Hauteur21.5
Largeur14.5
Épaisseur2.1
Poids0.375 kg

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Le monde selon Tocqueville

Nicolas Baverez
Le monde selon Tocqueville
Combats pour la liberté

Pour combattre les maux que l'égalité peut produire, il n'y a qu'un remède efficace : c'est la liberté politique.